Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

"Ghostland", la bande-annonce : Mylène Farmer, retour horrifique sur grand écran

5 photos
Lancer le diaporama
L'artiste revient au cinéma dans le rôle d'une mère traumatisée.

C'est la surprise et curiosité de ce début d'année : le retour au cinéma de Mylène Farmer. L'artiste de 56 ans est au casting de Ghostland, prochain film de Pascal Laugier, dont on découvre enfin la bande-annonce.

À lire aussi

Ce film d'horreur est signé par le réalisateur à qui l'on doit The Secret avec Jessica Biel (2012), Saint Ange (2003) avec Virginie Ledoyen mais surtout le magnifique Martyrs (2008), avec Mylène Jampanoï, dans lequel le gore flirte avec le sublime. Ici, Laugier raconte l'histoire d'une mère, interprétée par Farmer, et ses deux filles, jouées par Crystal Reed (Gotham) et Anastasia Philips. À la mort de sa tante, Pauline et ses filles Vera et Beth héritent d'une maison. Leur première nuit tourne au cauchemar quand des meurtriers envahissent les lieux. Seize ans plus tard, on découvre les conséquences de ce traumatisme sur chacune. Beth est devenue une auteure renommée de romans d'horreur tandis que Pauline est restée dans la maison pour s'occuper de Vera, devenue complètement paranoïaque. À l'occasion d'une visite de Beth chez sa mère, les trois femmes se retrouvent de nouveau plongées dans l'horreur...

Ghostland est attendu le 14 mars 2018 sur les écrans français avant une probable sortie américaine en avril. Le film a été tourné en anglais. Mylène Farmer y dévoile un accent parfait et une voix presque grave, en tout cas désenchantée, qui rappelle celle de l'actrice Frances Conroy (American Horror Story, Six Feet Under).

Le trauma Giorgino

Ce film marque le grand retour de Mylène Farmer au cinéma vingt-quatre ans après peut-être la plus grande déception de sa carrière : Giorgino. En 1994, la chanteuse et Laurent Boutonnat planent encore sur le succès incroyable de leurs trois premiers albums dont, L'Autre... sorti en 1991, qui reste à ce jour l'album féminin le plus vendu en France après D'eux de Céline Dion. À l'époque, Farmer et son complice Laurent Boutonnat tournent des courts métrages osés avec des moyens énormes pour chacun de leurs clips : le diptyque Libertine-Pourvu qu'elle soit douce inspiré par Barry Lyndon de Stanley Kubrick, le culte Désenchantée ou encore le sublime et dérangeant Sans logique témoignent de l'ambition esthétique et artistique du duo.

Leur passage sur grand écran avec Giorgino sera néanmoins une catastrophe : les critiques sont déstabilisés mais c'est bien le désamour du public qui mine le projet. Film maudit, Giorgino sera longtemps invisible... Le succès de l'album Anamorphosée en 1995, porté par les tubes L'instant X, California, XXL, Rêver et Comme j'ai mal, pansera certes les plaies de Mylène Farmer mais Laurent Boutonnat ne reviendra au cinéma qu'en 2007 avec Jacquou Le Croquant.

"Giorgino", de Laurent Boutonnat avec Mylène Farmer, en 1994.
"Giorgino", de Laurent Boutonnat avec Mylène Farmer, en 1994.
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel