Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

''Welcome to New York'', avec Gérard Depardieu, privé d'une sortie en salles...

Première image de Welcome to New York, d'Abel Ferrara, avec Gérard Depardieu.
29 photos
Lancer le diaporama
Première image de Welcome to New York, d'Abel Ferrara, avec Gérard Depardieu.

Déjà absent de la sélection officielle du Festival de Cannes 2014 révélée hier par Gilles Jacob et Thierry Frémaux, Welcome to New York ne sortira pas non plus dans les salles obscures. Réalisé par le sulfureux Abel Ferrara et porté par Gérard Depardieu aux côtés de Jacqueline Bisset, jouant respectivement Dominique Strauss-Kahn et Anne Sinclair, le long métrage figurait pourtant parmi les pronostics cannois les plus assurés. Pour l'heure, privé d'une sélection officielle, à moins d'être sélectionné en Quinzaine des réalisateurs ou bien à la dernière minute comme Thierry Frémaux a pour habitude de le faire, il sera toutefois présenté à Cannes, au Marché du film, lors d'une "projection-événement", hors compétition.

Les deux producteurs du film, Vincent Maraval et Brahim Chioua, comptent le sortir dans la foulée... sur Internet, et non en salles. Moyennant 7 euros sur une plateforme de vidéo à la demande, le spectateur pourra se délecter de ce film au doux parfum de scandale, adapté de l'affaire DSK. "Cela fait longtemps qu'on voulait tenter une expérience de distribution en ligne", a expliqué au Monde le producteur Vincent Maraval. Avec une volonté de casser les codes et de contourner la loi : "En France, comme la loi interdit la simultanéité de la salle et de la VoD, on a fait le choix d'Internet. Dans d'autres pays, aux États-Unis notamment, le film sortira en même temps en salles et sur le web."

Conscient que ce très attendu Welcome to New York - une adaptation romancée et sulfureuse de l'affaire DSK à New York - est "de la très bonne chair à piratage", Vincent Maraval et son complice n'en oublient pas la volonté de promouvoir au mieux ce film financé aux États-Unis (et non en France, où il aurait été contraint de sortir en salles pour être qualifié d'oeuvre de cinéma). Brahim Chioua ne manque d'ailleurs pas d'épingler les grandes chaînes françaises qui financent traditionnellement les oeuvres, coproductions ou non. Ainsi, il ne croit pas "qu'elles manifestent un jour l'envie de le diffuser, puisque aucune n'a voulu participer au financement".

De son côté, Abel Ferrara n'a opposé aucun refus à propos du système de diffusion choisi, bien au contraire. "Quand on voit que 4h44 dernier jour sur terre a fait 20 000 entrées en salles en France et 3 millions de vues sur YouTube, ça fait réfléchir", lâche Vincent Maraval. Pour Welcome to New York, les deux producteurs espéraient faire "300 000 entrées, dans le meilleur des cas". Sur Internet, le long métrage d'Abel Ferrara "sera exposé sur les pages d'accueil de toutes les plateformes Internet, iTunes, Free, Orange..." et devrait toucher 20 millions de visiteurs par jour, estiment les deux producteurs.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos

Audrey Crespo-Mara réagit au départ de son mari Thierry Ardisson de C8
Julien Bert parle de sa condamnation dans "Crimes et faits divers", le 14 mai 2019, sur NRJ12
Tressia révèle avoir été hospitalisée lors du tournage de "Moundir et les apprentis aventuriers 4" - "Purepeople", 7 mai 2019
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel