Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

35e cérémonie des César : Revivez la consécration d'Un prophète et le triomphe d'Isabelle Adjani... en larmes !

Isabelle Adjani, très émue d'avoir reçu le prix de la Meilleure actrice. Grâce à ce 5e César, elle détient ainsi un nouveau record.
128 photos
Lancer le diaporama
Isabelle Adjani, très émue d'avoir reçu le prix de la Meilleure actrice. Grâce à ce 5e César, elle détient ainsi un nouveau record.
23h44 : La présidente Marion Cotillard vient remettre le prix du meilleur film à UN PROPHÈTE réalisé par Jacques Audiard face aux nominés :

A L'ORIGINE réalisé par Xavier Giannoli
LE CONCERT réalisé par Radu Mihaileanu
LES HERBES FOLLES réalisé par Alain Resnais
LA JOURNÉE DE LA JUPE réalisé par Jean-Paul Lilienfeld
RAPT réalisé par Lucas Belvaux
WELCOME réalisé par Philippe Lioret

Comme la prophétie l'annonçait, son film a conquis les César avec 9 statuettes ! Jacques Audiard profite de cette tribune des César pour remercier toute l'équipe de son film. Il rend hommage aussi au regretté Alain Bashung (il avait réalisé son clip La nuit je mens) en citant ses paroles : "et que ne dure que les moments doux..."

Valérie et Gad achèvent la cérémonie avec leur chanson parodique "Artisans", avec tous les lauréats sur la scène du théâtre.

23h33
: Gérard Depardieu, de très bonne humeur, vient remettre le César de la meilleure actrice à Isabelle Adjani dans La journée de la jupe face aux nominées :

Dominique Blanc dans L'autre
Sandrine Kiberlain dans Mademoiselle Chambon
Kristin Scott Thomas dans Partir
Audrey Tautou dans Coco avant Chanel

C'est le cinquième César pour Isabelle, sublime dans sa robe Azzaro, accompagnée d'un gilet doré du même créateur. Après Possession, L'Eté meurtrier, Camille Claudel et La Reine Margot, elle bat son propre record avec ce 5e César. Elle brille de ses larmes et de ses bijoux du créateur de Grisogono. Elle rend hommage aux autres actrices en compétition et remercie l'équipe de ce "petit" film. Elle remercie ses sources d'inspiration Diam's (La Boulette) et Zidane (le coup de boule). La voix troublée, elle dédie son prix à sa famille, ses enfants et surtout sa mère.

23h27 :
Mélanie Laurent, une des rares vedettes féminines à être vêtue d'un pantalon ce soir, mais munie de bijoux Chanel, décerne le César du meilleur acteur à Tahar Rahim dans Un prophète face aux nominés :

Yvan Attal dans Rapt
François Cluzet dans A l'Origine
François Cluzet dans Le dernier pour la route
Vincent Lindon dans Welcome

C'est un exploit ! L'acteur, magistral dans Un prophète reçoit un deuxième César après celui du meilleur espoir, celui du meilleur acteur ! Une véritable consécration ! Il rend hommage à tous les acteurs du film. Il remercie la France du cinéma "pour cet honneur".

23h23 :
Elie Semoun, habillé de son plus "beau" costume, vient remettre le César du meilleur costume à Catherine Leterrier pour Coco avant Chanel, face aux nominées :

Chattoune & Fab pour Coco Chanel & Igor Stravinsky
Charlotte David pour OSS 117 Rio ne répond plus...
Madeline Fontaine pour Micmacs à tire-larigot
Virginie Montel pour Un prophète

23h16 :
Vanessa Paradis remet le César du meilleur réalisateur. Habillée en Chanel, elle est une fois de plus éblouissante. Cependant, l'actrice n'a pas d'enveloppe. Gad et Valérie craignent qu'elle fasse comme pour Judith Henry et Judith Godrèche, lors d'une cérémonie des César il y a quelques années ! Concentré, elle dévoile le vainqueur qui est Jacques Audiard pour Un prophète, face aux nominés

Lucas Belvaux pour Rapt
Xavier Giannoli pour A l'Origine
Philippe Lioret pour Welcome
Radu Mihaileanu pour Le Concert

23h14
: L'hommage traditionnel aux membres de la famille du cinéma qui nous ont quitté est dévoilé. Pierre Vaneck, Georges Wilson, Sim... Cela se termine sur Jocelyn Quivrin, acteur disparu à l'âge de 30 ans.

23h06
: La pétillante Virginie Efira et François-Xavier Demaison remettent deux autres César technique.
Le prix du meilleur montage est remis à Juliette Welfling pour le film Un prophète face aux nominés :

Célia Lafitedupont pour A l'Origine
Hervé De Luze pour Les herbes folles
Andréa Sedlackova pour Welcome
Ludo Troch pour Le Concert

Le prix du meilleur décor est remis à Michel Barthélemy pour le film Un prophète, face aux nominés :

Aline Bonetto pour Micmacs à tire-larigot
Maamar Ech Cheikh pour OSS 117 Rio ne répond plus...
François-Renaud Labarthe pour A l'Origine
Olivier Radot pour Coco avant Chanel

Un prophète continue son envolée avec déjà six statuettes !

23h00 :
Tony Gatlif, réalisateur de Gadjo Dilo et récemment de Liberté avec Marc Lavoine, annonce le César du meilleur film étranger. Le gagnant est Gran Torino réalisé par Clint Eastwood face aux nominés :

Avatar réalisé par James Cameron
Harvey Milk réalisé par Gus Van Sant
J'ai Tué Ma Mère réalisé par Xavier Dolan
Panique Au Village réalisé par Stéphane Aubier et Vincent Patar
Le Ruban Blanc réalisé par Michael Haneke
Slumdog Millionaire réalisé par Danny Boyle

Clint Eastwood est recordman puisqu'il a déjà reçu un César pour Mystic River et Million Dollar Baby, sans compter son César d'honneur. Kyle, son fils et compositeur des musiques de ses films, est là pour recevoir ce prix.

22h58 :
Valérie et Gad s'amusent avec des lunettes 3D mais la jolie Valérie a un fou rire avec une blague improvisée sur du "caca". L'efficacité du tandem permet de dynamiser le rythme, quand les plaisanteries ne sont pas forcément suivies.

22h52 :
Laurent Lafitte et Emma de Caunes décernent le César du meilleur documentaire. Le lauréat est L'Enfer d'Henri-Georges Clouzot réalisé par Serge Bromberg et Ruxandra Medrea face aux nominés :

La Danse, Le Ballet De L'opéra De Paris réalisé par Frederick Wiseman
Himalaya, Le Chemin Du Ciel réalisé par Marianne Chaud
Home réalisé par Yann Arthus Bertrand
Ne Me Libérez Pas Je M'en Charge réalisé par Fabienne Godet

22h45 :
Richard Berry vient remettre le prix du meilleur espoir féminin à Mélanie Thierry dans Le dernier pour la route face aux nominées :

Pauline Etienne dans Qu'un seul tienne et les autres suivront
Florence Loiret-Caille dans Je l'aimais
Soko dans A l'Origine
Christa Théret dans LOL (laughing out loud)

Son émotion est bouleversante et son compagnon Raphaël doit être fier. La voix émue, elle fait un beau discours.

22h39 : Marc-André Grondin, lauréat du César du meilleur espoir l'an dernier pour Le Premier Jour du reste de ta vie, n'avait pas pu venir le récupérer. Gad et Valérie lui font l'honneur de revivre ce moment avec humour. Mais viennent les choses sérieuses. Hafsia Herzi, espoir pour La Graine et le Mulet en 2008, arrive pour annoncer le prix à décerner. Le prix du meilleur court-métrage revient à C'est Gratuit Pour Les Filles réalisé par Claire Burger et Marie Amachoukeli face aux nominés :

¿Dónde Está Kim Basinger? réalisé par Edouard Deluc
La Raison De L'autre réalisé par Foued Mansour
Séance Familiale réalisé par Cheng-Chui Kuo
Les Williams réalisé par Alban Mench

22h25 :
C'est l'heure américaine avec le César d'honneur remis à Harrison Ford. Sigourney Weaver, divine dans sa toilette noire, titube d'émotion, "je n'ai pas bu", précise-t-elle avec humour. Les extraits de ses exploits au cinéma sont présentés, telle une plongée dans le rêve américain. A 67 ans, il peut se targuer d'une belle carrière, Star Wars, Indiana Jones, Working Girl - avec Sigourney Weaver d'ailleurs -, Frantic, Blade Runner, Mosquito Coast, Witness, Le Fugitif et dernièrement Extraordinary Measures. On l'attend aussi prochainement dans Morning Glory avec Diane Keaton et Rachel McAdams.

L'éloge de Sigourney à son ami à Harrison est passionné et digne. Elle nous fait l'honneur de le faire en français. La musique d'Indiana Jones précède son arrivée sur la scène et le public lui fait une belle standing ovation. Le sourire légèrement crispé, il remercie la salle et fait un discours de remerciement classique mais sincère.

22h16
: Laetitia Casta, dans sa robe Yves Saint Laurent et entièrement transparente, vient remettre le César du meilleur second rôle masculin à Niels Arestrup dans Un prophète face aux nominés:

Jean-Hugues Anglade dans Persécution
JoeyStarr dans Le bal des actrices
Benoît Poelvoorde dans Coco avant Chanel
Michel Vuillermoz dans Le dernier pour la route

Niels Arestrup l'avait déjà reçu pour De battre mon coeur s'est arrêté de Jacques Audiard également.

22h10 : Mélanie Doutey et Pascal Elbé viennent remettre avec une belle élégance le César du premier film. Le gagnant est
LES BEAUX GOSSES réalisé par Riad Sattouf face aux nominés :

LE DERNIER POUR LA ROUTE réalisé par Philippe Godeau
ESPION(S) réalisé par Nicolas Saada
LA PREMIÈRE ÉTOILE réalisé par Lucien Jean-Baptiste
QU'UN SEUL TIENNE ET LES AUTRES SUIVRONT réalisé par Léa Fehner

22h08 :
Gad Elmaleh et Valérie Lemercier font une excellente parodie du Petit Nicolas pour aborder le débat de l'identité nationale... Le résultat, avec Ramzy et Valérie en parent, et Gad en enfant d'origine maghrébine, est irrésistible et... efficace !

22h00 :
Jeanne Balibar vient remettre son César mais ne dit pas pour quelle catégorie : elle le fait deviner en chantant (et grognant) d'une façon inattendue. Elle vient décerner le César de la meilleure musique. Le lauréat est Armand Amar pour Le Concert face aux nominés :

Alex Beaupain pour Non ma fille, tu n'iras pas danser
Alexandre Desplat pour Un prophète
Cliff Martinez pour A l'Origine
Nicola Piovani pour Welcome

21h55
: L'Académie des César rend hommage au cinéaste Eric Rohmer qui est décédé le 11 janvier 2010 à l'âge de 89 ans. Des extraits de ses beaux films comme Ma nuit chez Maud, Conte d'été, L'Anglaise et le duc, Les Amours d'Astrée et de Céladon... sont présentés. Fabrice Luchini vient lui rendre hommage.

21h43 :
Firmine Richard et Vincent Elbaz remettent deux César technique :

César de la meilleure Photo à Stéphane Fontaine pour Un prophète face aux nominés

Christophe Beaucarne pour Coco avant Chanel
Laurent Dailland pour Welcome
Éric Gautier pour Les herbes folles
Glynn Speeckaert pour A l'Origine

César du meilleur Son à Pierre Excoffier, Bruno Tarrière, Sélim Azzazi pour Le Concert face aux nominés :

Pierre Mertens, Laurent Quaglio, Eric Tisserand pour Welcome
François Musy, Gabriel Hafner pour A l'Origine
Brigitte Taillandier, Francis Wargnier, Jean-Paul Hurier pour Un prophète
Jean Umansky, Gérard Hardy, Vincent Arnardi pour Micmacs à tire-larigot

21h33 : Sandrine Kiberlain, magnifique dans sa robe couleur chair. Elle a le plaisir de se faire enlacer tendrement par Gad, ce qui attise la jalousie de Valérie.

Le César de la meilleure adaptation revient à Stéphane Brizé, Florence Vignon pour Mademoiselle Chambon face aux nominés :

Anne Fontaine, Camille Fontaine pour Coco avant Chanel
Philippe Godeau, Agnès De Sacy pour Le dernier pour la route
Laurent Tirard, Grégoire Vigneron pour Le petit Nicolas
Alex Réval, Laurent Herbiet pour Les herbes folles

Sandrine peut être heureuse, elle tient le premier rôle de ce long métrage, aux côtés de Vincent Lindon.

21h26
: Marina Foïs arrive pour remettre le prix du meilleur scénario. Elle débute son discours mais s'arrête et se demande si son intervention sera rémunérée. Elle voudrait une petite compensation financière, surtout que d'après elle, elle a remplacé au pied levée Nicole Kidman !

Le prix du meilleur scénario original est remis à Jacques Audiard, Thomas Bidegain, Abdel Raouf Dafri, Nicolas Peufaillit pour Un prophète face aux nominés :

Xavier Giannoli pour A l'Origine
Jean-Paul Lilienfeld pour La journée de la jupe
Philippe Lioret, Emmanuel Courcol, Olivier Adam pour Welcome
Radu Mihaileanu, Alain-Michel Blanc pour Le Concert


21h19 : André Dussollier présente les nominées pour le César du meilleur second rôle féminin. Son speech intégrant tous les titres des films plaît beaucoup à Gad

Le prix revient à Emmanuelle Devos dans A l'Origine face aux nominées :

Aure Atika dans Mademoiselle Chambon
Anne Consigny dans Rapt
Audrey Dana dans Welcome
Noémie Lvovsky dans Les beaux gosses

Elle a déjà obtenu un César de la meilleure actrice pour Sur mes lèvres. Arborant des bijoux Chanel, elle dédie son prix à JPL qui fait la vie plus belle.

21h13 :
Laura Smet, "en pleine forme" comme le dit Valérie Lemercier, arrive pour remettre le César du meilleur espoir masculin.

Le prix est remis à Tahar Rahim face aux nominés :

Firat Ayverdi dans Welcome
Adel Bencherif dans Un prophète
Vincent Lacoste dans Les beaux gosses
Vincent Rottiers dans Je suis heureux que ma mère soit vivante.

Tahar Rahim vient sur scène. "Vous avez déjà vu un beurre fondre ?", demande Tahar en se désignant. Jacques Audiard ne cache pas son émotion.

21h05
: Valérie Lemercier et Gad Elmaleh arrivent en dansant sur Dance with me, make me sway. Leur complicité ne fait pas de doutes, les deux danseurs sont sublimes ! "Une soirée sous le signe de l'amour, du couple... et de la sexualité", déclare Valérie ! Les blagues fusent, ils s'adressent au public, à Charlotte, Harrison. Gad annonce les changements de vote : ils vont suivre le système de vote des Miss France : "Il faut d'abord être élu meilleur acteur de sa région avant d'obtenir son César national"

Les plaisanteries du duo font le ravissement de la salle. Leur humour à la fois fin et absurde fait complètement mouche !

21h : La cérémonie commence... Le générique est composée des moments forts des films de l'année 2009, témoignant de la richesse de notre septième art.

Marion Cotillard, présidente de la 35e cérémonie des César arrive dans sa robe Dior. "Je palpite d'être là pour cette soirée... C'est beaucoup d'honneur, peut-être un peu de fierté... Mais nous partageons ce soir le même rêve de cinéma." Son émotion est palpable. Elle rend honneur à la France et à la liberté. Elle s'adresse aux spectateurs, cinéphiles, aux faiseurs de film. "Le cinéma c'est nous, c'est vous." Elle laisse place au suspense, à la joie et à l'amour...

20h30 : L'arrivée des stars continue. Marion Cotillard, la présidente des César cette année, s'exprime avec émotion et se considère comme une jeune actrice, malgré sa filmographie très riche.

Isabelle Adjani, nominée pour La Journée de la jupe, arrive avec sa robe bleue sublime signée Azzaro et ses souliers Fendi.

La foule s'agite... Eh oui, Indiana Jones vient d'arriver !

Kyle Eastwood, le fils de Clint Eastwood, est présent pour représenter le film de son père Gran Torino, nommé en meilleur film étranger. S'il a hérité du talent de Clint, il dégage un charisme aussi puissant !

Harrison Ford est là devant le micro de Laurent Weil. Il affirme son amour pour le cinéma français, notamment la Nouvelle Vague, Agnès Varda avec qui il a travaillé. Il présente son nouveau film Extraordinary Measures, au cinéma le mois prochain.

JoeyStarr arborant son tatouage au crâne, "NTM", nommé comme meilleur acteur dans un second rôle dans le Bal des Actrices et Maïwenn, la réalisatrice, expriment leur émotion.

Belle arrivée de Charlotte Gainsbourg et de son compagnon Yvan Attal ! L'an dernier, la belle Charlotte était là comme présidente de la 34e cérémonie. Vincent Lindon, nommé pour Welcome, est venu avec son frère.

Audrey Dana, nommée comme second rôle féminin, a fait une apparition mais ne pourra assister à la cérémonie pour cause de représentation théâtrale. Emmanuelle Devos, nommée pour A l'origine, est heureuse d'être là mais regrette que les nominations aillent souvent au même.

Fanny Ardant s'exprime aux côtés de Frédéric Mitterrand, le ministre de la Culture. Monsieur le ministre plaisante en disant que Fanny Ardant, qui n'attend pas de prix, pourra profiter sereinement de lui ! Peu après, il prend un ton grave pour rendre hommage à un cinéaste qui enseignait à Kaboul, et qui s'est fait tuer dans un attentat.

Si Alain Resnais, réalisateur des Herbes Folles ne sera pas de la fête, Elie Semoun est lui déjà dans la salle et prépare certainement un petit sketch lorsqu'il remettra le César du meilleur costume. L'an dernier, il avait fait sensation en Tootsie. Cette année, quel sera son délire ?

L'arrivée de Sigourney Weaver ne passe pas inaperçue. Elle va remettre le César d'honneur à Harrison Ford, son partenaire dans Working Girl. Elle parle en français avec son charmant accent. Elle espère évidemment qu'Avatar obtiendra un César du meilleur film étranger. Elle switche en anglais pour parler de ses projets et aimerait tourner en France : "Il faut que je vienne plus souvent en France pour travailler mon accent."

Arrivée flamboyante d'Anne Consigny dans une 2cv d'un rouge vif ! Elle est nommée comme meilleure actrice dans un second rôle pour Rapt.

Samedi 27 février, 20h10
: Rendez-vous incontournable du cinéma français, la 35e cérémonie des César vient de démarrer au théâtre du Châtelet, sous la présidence de la sublime Marion Cotillard, vêtue de Dior, la maison qui l'a choisie comme égérie et avec comme maîtres de cérémonie le truculent duo formé par Valérie Lemercier, arborant une broche signée Chanel et Gad Elmaleh. Nous suivons avec passion et émotions, pour vous pures cinéphiles, ce grand moment du septième art, diffusé en direct sur Canal+ !

Un prophète et ses 13 nominations fait figure de grand favori mais attention aux concurrents comme Welcome ! De plus, on attend les moments de rire avec impatience, comme les instants bouleversants avec notamment l'hommage à Eric Rohmer, cinéaste disparu le 11 janvier dernier.

Le tapis rouge commence, présenté par monsieur Cinéma, Laurent Weil. Les voitures arrivent devant le théâtre du Châtelet. Laetitia Casta est interviewée par le journaliste. La Bardot du biopic Gainsbourg, vie héroïque, porte une robe transparente signée Yves Saint Laurent et arbore une coiffure quelque peu surprenante ! Elle va remettre le prix du meilleur second rôle masculin.

Jacques Audiard est présent, heureux de ses 13 nominations pour Un prophète. "C'est forcément trop", dit-il mais qui peut nier les qualités magistrales de son film ? Son héros, incarné par Tahar Rahim, est la révélation de l'année cinéma 2009. Il ne cache pas son émotion : "La pression est un peu dure à gérer." Il se souvient de l'émotion qu'il a ressenti lors de la première présentation à Cannes. Il se confie sur ces projets, notamment son film prévu avec le réalisateur audacieux Lou Ye.

La présidente Marion Cotillard arrive dans sa robe Dior mais cachée par son petit veston pour le moment. Elle a choisi de nouer ses cheveux d'un chignon élégant. Elle devrait venir dire quelques mots à Laurent Weil, si elle ne trébuche pas avec sa robe ! Vient Mélanie Thierry, nommée pour le César du meilleur espoir, accompagnée de son amoureux Raphaël.
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos

Alessandra Sublet poste une adorable vidéo de son fils, Alphonse, sur Instagram le 2 mars 2019.
Cyril Hanouna réagit après que Karine Ferri et TF1 ont saisi le CSA contre TPMP, le 1er novembre 2018.
Une candidate des "Z'amours" sur France 2 met son compagnon mal à l'aise en faisant des confidences coquines, le 12 décembre 2018.
Claudia Tagbo dans l'émission "Ça ne sortira pas d'ici" sur France 2, le 31 octobre 2018.
Stéphane Plaza en interview pour "Purepoeple" - décembre 2018
Charline de "Mariés au premier regard 3" dans l'émission du 4 mars 2019, sur M6
Ratiba des "Princes et princesses de l'amour 6" (W9) remplace Kelly Vedovelli dans "Touche pas à mon poste" (C8) mardi 5 février 2019.
Laetitia Milot émue en évoquant le regretté Michel Galabru dans "50 min inside", TF1, 8 décembre 2018
Chantal Ladesou dans Les enfants de la télé, sur France 2, le 5 janvier 2019
Exclusif - Enora Malagré évoque ses haters avec Purepeople.com à Levallois-Perret le 25 octobre 2018.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel