Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Adam Yauch des Beastie Boys est mort, Mike D et Ad-Rock ont lu ses derniers mots

11 photos
Lancer le diaporama

Adam Yauch est mort le 4 mai 2012 à 47 ans, et, avec lui, l'âme des Beastie Boys aussi, d'une certaine manière. Comme un mauvais présage, le fameux "MCA" à l'origine en 1978 du groupe qui allait devenir l'un des pionniers et l'une des références historiques du hip hop n'était pas présent à Cleveland, le 14 avril 2012, aux côtés de ses amis Michael Diamond (Mike D) et Ad-Rock (Adam Horovitz), pour l'intronisation des Beastie Boys au Rock and Roll Hall of Fame (seulement le troisième groupe de hip hop à intégrer ce panthéon).

En amont de la cérémonie, au cours de laquelle une lettre du grand absent a été lue (voir plus bas) et où les Red Hot Chili Peppers, également intronisés, lui ont dédié leur set, un communiqué du groupe indiquait que MCA était dans l'incapacité de prendre part à l'événement et que seuls deux des Beastie Boys seraient présents, sans en préciser la raison. Ce n'était pas nécessaire : le public du trio new-yorkais étaient bien au courant du cancer dont souffrait Adam Yauch, qu'il avait choisi de rendre public dans un message vidéo en juillet 2009 après la découverte d'une tumeur cancéreuse dans l'une de ses glandes salivaires et d'un ganglion lymphatique, annonçant par la même occasion l'annulation des concerts et tournées de la formation yankee.

Pour l'instant, la cause du décès d'Adam Yauch n'a pas été officiellement annoncée, mais elle ne semble pas faire de doute, même si, après l'alerte de 2009, de bonnes nouvelles, en 2010, et l'espoir d'une guérison, en 2011, avaient eu cours. Bouddhiste pratiquant, il était même devenu végétarien sur le conseil de ses docteurs tibétains. Il laisse son épouse, Dechen Wangdu, et leur fille, Tenzin Losel Yauch.

Le cancer de MCA avait notoirement influé sur la sortie de Hot Sauce Committee Part 1 et Part 2, dernières pièces de la discographie des Beastie Boys après plus de 40 millions d'albums vendus, tous des classiques et des must-have (License to Ill, 1986, Paul's Boutique, 1989, Check Your Head, 1994, Ill Communication, 1996, Hello Nasty, 1998, To the 5 Boroughs, 2004, et The Mix-Up, 2007), récompensés de trois Grammy Awards au total. Au terme d'un imbroglio assez inextricable, c'est l'album baptisé Hot Sauce Committee Pt. 2 qui paraissait finalement le premier, au printemps 2011 (le volume Part 1 restant en suspens pour une diffusion ultérieure), contenant notamment Make Some Noise : un morceau qui s'est autant fait remarquer par l'attente qui l'a précédé (il a d'ailleurs réalisé la meilleure performance d'un titre des Beastie Boys depuis Ch-check it out en 2004) que par son clip, pensé comme la suite de celui du single (You Gotta) Fight for Your Right (To Party!) sorti en 1987, et truffé de stars - Will Arnett, Amy Poehler, Steve Buscemi, Kirsten Dunst, Zach Galifianakis, Orlando Bloom, Will Ferrell, John C. Reilly ou encore Jack Black. MCA y apparaissait également, avec ses deux acolytes. Une version longue voyait la liste s'accroître encore, avec notamment Susan Sarandon, Stanley Tucci, Amy Poehler, Alicia Silverstone, Laura Dern ou Milo Ventimiglia.

En 2011, Adam Yauch s'était vu décerner le "Charles Flint Kellogg Award in Arts and Letters" par l'Université de Bard, en reconnaissance de sa contribution importante à l'héritage artistique et littéraire américain. Il n'y était allé en cours que durant deux années, avant de publier avec les Beastie Boys le monument License to Ill.

Les messages d'émotion devraient affluer sur la scène musicale. Boy George a été l'un des plus réactifs, sur Twitter : "Quelle triste nouvelle concernant le Beastie Boy Adam Yauch. Un ami bouddhiste et une partie de l'histoire du hip hop. R.I.P. !"

Tristement, la cérémonie des intronisations au Rock and Roll Hall of Fame 2012 doit être diffusée samedi soir par HBO : on y retrouvera notamment Mike D et Ad-Rock, qui ont refusé de se produire sans leur copain MCA, et leur émouvante lecture de la lettre d'Adam. Une séquence en partie dévoilée en avant-première sur le Huffington Post américain, que nous vous proposons de visionner dans notre player. "Adam [Horovitz] voudrait vous lire un mot de notre ami et partenaire, sans qui nous n'aurions jamais pu faire tout cela et sans qui nous n'aurions jamais pu former cette famille que nous sommes devenus", a déclaré, ému, Michael Diamond. Adam Yauch 'MCA' a écrit ce discours, j'étais dans sa maison, à Brooklyn, et je me souviens que j'y allais tous les jours après les cours ; nous faisions alors un rock absolument atroce, et je n'arrive pas à croire qu'on nous ait laissé faire !" Il faudra attendre quelques heures pour connaître le contenu de ce discours aux airs d'épitaphe.

Les derniers mots, par procuration, du Beastie Boy Adam Yauch.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel