Accédez directement au site

Affaire Depardieu : Fabrice Luchini tacle violemment Philippe Torreton !

Plus les jours passent et plus les réactions s'enchaînent sur l'"Affaire Depardieu" qui agite la sphère médiatique. Après le soutien fervent de Brigitte Bardot et émouvant de sa fille Roxane Depardieu, le monstre du cinéma français a cette fois été défendu par son homologue Fabrice Luchini. Avec sa verve et son éloquence habituelles, l'acteur s'en est directement pris à Philippe Torreton, auteur d'une violente tribune contre Gérard Depardieu dans Libération : "Quand on attaque Depardieu, il faut une filmographie solide...", a-t-il taclé lors d'un chat organisé par le journal Sud-Ouest, le 19 décembre.

Fabrice Luchini va plus loin et pointe du doigt l'attitude de Philippe Torreton : "Il agresse quelqu'un qui est une star énorme, qui représente trente ans de cinéma français. (...) Quand je lis cette lettre, je me dis qu'il n'a pas peur qu'on compare sa carrière à la sienne. Depardieu, c'est une star comme Gabin. Torreton est un acteur qui a fait quelques films avec Bertrand Tavernier. Et il se met à insulter quelqu'un qui a fait 190 films dont 80 qui sont essentiels dans le cinéma français. (...) C'est suicidaire de se confronter à un monument du cinéma", regrette la star avec beaucoup de franchise. Sociétaire de la Comédie-Française, Philippe Torreton n'a pourtant pas à rougir de sa carrière auréolée d'un César du meilleur acteur en 1997 (pour un total de quatre nominations dans cette cérémonie), ainsi que deux nominations aux Molières.

La décision de son "ami" Gérard Depardieu, quis'installe en Belgique pour raisons fiscales, Fabrice Luchini ne veut pas la juger, contrairement à d'autres vedettes comme Michel Sardou ou Line Renaud : "Moi je ne fais pas des leçons de morale, chacun dit ce qu'il veut." Et d'en remettre une couche sur Philippe Torreton : "Je ne voudrais pas lui donner trop d'importance quand même." A l'instar d'Omar Sy ou de Jamel Debbouze, Fabrice Luchini ne compte pas s'exiler : "Je ne quitterai pas la France de toute façon, sauf peut-être si un jour il y a Mélenchon."

Comédien suisse mais vivant en France où il paye ses impôts, Vincent Perez s'est également exprimé sur l'affaire. L'acteur, marié à la réalisatrice Karine Silla qui a eu une fille avec Gérard Depardieu, Roxane, a pris la défense de l'acteur, regrettant la "stigmatisation" des Français gagnant de l'argent : "J'aime pas cette attitude, j'exagère peut-être un tout petit peu mais il y a un côté presque fascisant. (...) A partir du moment où il n'est pas d'accord, ce n'est pas une raison pour le diaboliser. Là, Gérard est tout à fait dans la loi, donc je ne vois pas pourquoi on lui fait un procès d'intention", a-t-il jugé sur RTL.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À voir aussi
Recommandé par
Stars dans l'actu
À ne pas rater
Recommandé par
En vidéos
Leonardo Di Caprio : Gatsby le Magnifique mouille le smoking pour sa montée des marches
Anne Hathaway : sa troublante ressemblance avec Audrey Hepburn
Hugh Jackman à Paris : il joue les touristes à la Tour Eiffel
Commentaires