Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Affaire Jeremstar – Pascal Cardonna sort du silence : "J'ai voulu me suicider..."

12 photos
Lancer le diaporama
"Babybel" a décidé de prendre la parole...

Jeudi 8 février 2018, Quotidien (TMC) faisait un point sur le "JeremstarGate" qui n'en finit pas de connaître des rebondissements. Le journaliste Julien Bellver est en effet allé à la rencontre de Pascal Cardonna (dit "Babybel", un ami de Jeremstar), dans un premier temps visé par deux plaintes pour harcèlement sexuel sur mineur, corruption de mineur et recours à la prostitution de mineurs, qui a accepté de témoigner pour la toute première fois.

"J'ai décidé de vous parler parce que cette affaire a pris des dimensions surréalistes, cette affaire m'a détruit. Cette affaire a détruit mon honneur. Là socialement je suis mort, je sors de chez moi, je vais dans mon petit Intermarché du quartier, les gens me regardent et dès qu'ils me voient, ils baissent les yeux. Ce qui va être terrible pour moi, c'est de reconstruire ma vie. Aujourd'hui, ma vie, elle est détruite. (...) Ma vie professionnelle en a pris un sacré coup", a d'abord confié Pascal Cardonna à propos de son quotidien depuis qu'un certain @Aqababe – très remonté contre Jeremstar – a invité de jeunes gens ayant participé à des soirées chez lui à participer au mouvement #balancetonbabybel.

Puis, après avoir fait part de son désarroi lié à la publication d'une couverture de Libération le concernant et l'associant au mot "prédateur", Pascal Cardonna a commenté le fait que son ami Jeremstar se soit vite désolidarisé de lui : "On était attaqué de toutes parts, lui était attaqué de son côté, moi du mien. Donc je comprends qu'il se soit désolidarisé. On a chacun eu notre propre ligne de défense et c'est tout à fait normal, je ne lui en veux pas. Je suis toujours l'ami de Jerem." Et d'ajouter sur sa condition psychologique à travers ces épreuves : "Tout le monde a apporté son jugement. Twitter est devenu un tribunal public, c'était le cauchemar. C'est terrible ce que je vais vous dire mais j'ai voulu me suicider trois fois. Non pas que j'aie des choses à me reprocher mais c'est tellement injuste ! Cet acharnement... Rien n'était vrai. Les jeunes qui ont raconté des mensonges, ils se rétractent. S'ils avaient ôté ma vie, je leur aurais donné raison et aujourd'hui Pascal Cardonna serait coupable."

Les deux plaintes déposées contre Pascal Cardonna et Jeremstar auraient aujourd'hui en effet été retirées selon l'avocat du premier, Christophe Dubourd. Les plaignants (Annoir S. et Jason F.) accusent maintenant Jean-Claude Elfassi, un célèbre paparazzi, de les avoir manipulés afin qu'ils traînent Jeremstar en justice grâce aux soirées nîmoises de Babybel. Jean-Claude Elfassi aurait présenté ses avocats, Me Kamel Benamghar et Me Alexandre Blondieau, aux deux jeunes protagonistes, qui auraient alors impliqué Jeremstar (pour complicité). "Ils ont modifié les plaintes et se sont amusés à vouloir mettre Jeremstar pour faire du buzz", a en effet déclaré Annoir S sur Snapchat.

De son côté, Pascal Cardonna n'a pas encore retiré sa plainte pour dénonciation calomnieuse. L'avocate de Jeremstar, Aude Weill-Raynal, attend quant à elle une confirmation écrite de l'abandon de la plainte visant son client avant d'envisager la suite.

Rappel des faits

Pour rappel, l'affaire a débuté le 16 janvier dernier après qu'un certain @aquababe, voulant se venger d'un scoop que lui aurait volé le célèbre blogueur, a diffusé sur les réseaux sociaux une vidéo de Jeremstar en train de se masturber. Il a également accusé Pascal Cardonna d'avoir eu des relations sexuelles avec des mineurs grâce à sa proximité avec le célèbre blogueur. Babybel avait alors porté plainte pour "diffamation et atteinte à la vie privée" auprès du parquet de Nîmes (Gard). De son côté, Jeremstar avait porté plainte pour "atteinte à l'intimité de la vie privée" et une enquête avait été ouverte par le parquet de Paris.

Quelques jours plus tard, Jason et Annoir déposaient plainte contre Babybel. Le second a aussi visé Jeremstar pour "corruption, agression sexuelle sur mineur et recours à la prostitution". Le chroniqueur des Terriens du dimanche (C8) avait alors répliqué en portant plainte pour "dénonciation calomnieuse et diffamation" et s'était désolidarisé de Pascal Cardonna.

Rappelons que Pascal Cardonna et Jeremstar restent présumés innocents des faits qui leur sont reprochés jusqu'à la clôture finale du dossier pénal.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos
Neil Patrick Harris : papa gâteau, il s'éclate avec son homme et ses jumeaux Harper et Gideon