Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Affaire Koh Lanta - Le 'Corbeau' s'exprime : ''Je ne me sens pas reponsable''

Hier, mardi 9 juillet, nouveau rebondissement dans l'affaire Koh Lanta. Le premier témoin, témoin-clé dans l'affaire qui a suivi le tragique décès de Gérald Babin, jeune candidat de 25 ans de la treizième saison de Koh Lanta, lors du premier jour de tournage au Cambodge, n'en était finalement pas vraiment un, comme l'a révélé un journaliste de Télérama. Celui qui se fait appeler Nydo se livre aujourd'hui au site de Télé Obs.

Nydo est le témoin-clé. Mais il n'était pas au Cambodge. Il a simplement recueilli les confidences de Patrick (un faux nom), membre du staff d'ALP qui, lui, était bien sur le tournage au moment du drame. Il confirme sa description faite par Télérama hier, "un citoyen tranquille", "vie aisée", "bon boulot", "famille sans histoires".


"Je n'imaginais pas un tel impact"

Quelles ont été ses motivations ? Pourquoi Nydo, qui n'a pas vu le décès tragique de Gérald Babin, a-t-il eu envie de parler, d'envoyer ce mail au site d'Arrêt sur images ? Il répond : "Ce qui m'a d'abord choqué, c'est l'hypocrisie : le décalage entre ce que m'a rapporté Patrick sur la mort de Gérald Babin et le discours officiel d'ALP et de TF1." "Je n'imaginais pas un tel impact. Qui pouvait penser que les choses allaient prendre une tournure judiciaire ?", ajoute-t-il.

Il avoue avoir également été "étonné d'être le seul à parler". S'il s'attendait à ce que quatre ou cinq personnes témoignent spontanément, il en a été autrement. Alors pourquoi lui ? "Pour être utile. Oui, c'est peut-être un geste citoyen", poursuit Nydo.

"Je me suis retrouvé à faire le boulot d'un journaliste", avoue-t-il. Enquête, centralisation des informations, Nydo s'est lancé à la recherche d'informations supplémentaires. Mais il se retrouvait lui aussi confronté au silence des témoins de cette après-midi fatidique.


"Je ne me sens pas du tout responsable de la mort de Thierry Costa"


Puis, il y a eu le suicide de Thierry Costa, médecin de l'émission Koh Lanta, le 1er avril. Alors que les responsables d'ALP pointent du doigt le site Arrêt sur images, Nydo, dit "le corbeau", dispose de plus de sources. "La donne a changé et mes sources sont devenues plus nombreuses", explique-t-il. Avant d'ajouter : "Dans cette histoire, je pense être l'une des rares, voire la seule personne à n'avoir aucun intérêt professionnel dans un sens ou dans l'autre. Je n'ai rien à protéger et n'ai aucune motivation d'ordre économique. Je n'ai pas d'autre intérêt que de faire en sorte que la lumière soit faite sur cette affaire."

L'avocat d'ALP déclarait, à la suite du suicide de Thierry Costa, sur le site de L'Express : "Le corbeau, le rapace, le salaud, qui surfe sur la mort et entraîne la mort d'autres personnes." La semaine dernière, c'est Liliane, la mère du médecin, qui s'exprimait pour la première fois, sur le site de TV Mag. Elle expliquait : "La méchanceté tue." Aujourd'hui, Nydo se sent-il responsable ? Il répond : "J'ai été pris dans un tourbillon. Le suicide de Thierry Costa, personne ne pouvait l'imaginer. Je ne me sens pas du tout responsable de sa mort."

"Si responsabilité il y a, pour moi, c'est avant tout celle d'un système global, capable de mettre une pression incroyable sur les gens", déclare Nydo. Selon lui, "Babin et Costa, ce sont avant tout les morts de la télé-réalité".


Un témoin indirect mais crédible ?

La question soulevée par la révélation faite par Télérama hier est naturellement celle de la crédibilité de Nydo, un témoin qui n'a pas assisté au drame. Indirect, ce témoin anonyme peut-il malgré tout être crédible ? Il répond ne pas avoir triché car tous les journaux auxquels il a parlé et qui ont exploité ses propos connaissaient son identité et celle de Patrick.

Certain que Patrick, membre du staff d'ALP (Adventure Line Productions), ne parlerait pas, il a tenu à parler à sa place, pensant que c'était la meilleure façon de le protéger. "Et plus important que mon identité, je n'aurais jamais menti sur le fond des informations que je rapportais", assure Nydo.

Arrêt sur images a également diffusé des témoignages basés sur des enregistrements de six témoins. "C'est courageux, mais en parlant le corbeau s'est suicidé", pouvait-on entendre sur certaines conversations enregistrées, comme le révèlent aujourd'hui nos confrères de Télérama. Ou encore : "Chaque année, ils poussent plus loin les limites", "Je suis étonné qu'il n'y ait pas eu d'accident mortel avant".

Au sujet de la crédibilité de ces enregistrements, Nydo déclare : "Pour moi, le fait que ces personnes se soient exprimées ainsi n'entache pas la crédibilité de leur propos, au contraire." Enfin, quant à son anonymat, il révèle : "Enfin, si un jour le vrai nom de Patrick sort, à ce moment-là, je n'aurai plus de raison de rester anonyme."


Chloé Breen
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel