Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Agnès Jaoui et Jean-Pierre Bacri : 5 choses que vous ne savez pas sur le tandem

Ils sont à l'affiche de la pièce de Molière, "Les Femmes savantes".

Cela faisait vingt ans qu'ils n'avaient pas joué ensemble au théâtre. Jean-Pierre Bacri et Agnès Jaoui sont de nouveau réunis sur les planches pour la pièce de Molière Les Femmes savantes, mise en scène par Catherine Hiegel. L'occasion de voir si vous savez vraiment tout de ce tandem irrésistible à qui l'on doit, pour ne citer que cela, Smoking/No Smoking et Un air de famille.

À lire aussi

– Ils ont failli ne pas être ensemble dans le spectacle. Dans Le Parisien, Catherine Hiegel avoue avoir hésité à embaucher l'acteur et scénariste pour donner la réplique à Agnès Jaoui qu'elle avait déjà choisie dans le rôle de Philaminte : "Ça ne m'intéressait pas de faire un coup, et puis, c'est peut-être un peu idiot à dire, mais je n'osais l'envisager, je les savais séparés et craignais un peu de reformer un couple, je ne savais pas quelles étaient leur relation."

– Le spectacle Les Femmes savantes est-il "réac" ? Jean-Pierre Bacri donne son avis dans Studio CinéLive : "Le seul petit ennui dans cette pièce, c'est qu'elle est assez réac. Mon rôle, c'est Eric Zemmour... C'est très drôle mais je me demande si le public ne va pas croire à ce que je dis : 'Les femmes n'ont pas à travailler et doivent rester chez elle." Pour le metteur en scène Catherine Hiegel, l'oeuvre n'est pas si misogyne, ni réactionnaire : "C'est avant tout une attaque contre la pédanterie et, pour donner un drôle à ces pédants, voici ces femmes savantes dévorées de curiosité et qui n'ont pas le recul nécessaire pour voir que Trissotin est un imposteur", déclare-t-elle dans Le Parisien.

– Leur rencontre. Agnès Jaoui se rend à New York avec la moitié de sa promo des Amandiers pour un spectacle musical. Jean-Michel Ribes la repère et la choisit pour jouer dans L'Anniversaire d'Harold Pinter avec Bacri : "Soudain, j'ai vu quelqu'un parler avec une liberté que je n'avais jamais entendue ailleurs. Et qui ne cherchait pas à plaire." Lui dira : "Je la trouvais très intelligente. J'avais de l'estime pour sa façon de penser. Ça m'a fait du bien. Très vite, on s'est mis ensemble, on a vécu ensemble." Elle a 22 ans et lui 35, ils sont fusionnels, au point qu'Agnès prend ses distances avec sa famille. Son frère Laurent témoigne dans Causette : "Pendant quelques années, elle a même eu besoin de se couper de nous pour se construire avec Jean-Pierre. Ça n'a pas été évident pour moi, même si je pense que ça a été bénéfique pour elle."

– S'ils ont été en couple, les deux artistes sont aujourd'hui séparés. Ce qui n'a pas altéré leur collaboration et leur complicité : "Quand on rencontre quelqu'un qui vous comprend, c'est merveilleux. Cela a toujours été le cas avec Jean-Pierre. C'est précieux et ça, ça n'a pas changé", explique Agnès Jaoui dans Version Femina. Et son partenaire de répondre : "On est des âmes soeurs. C'est comme ça que je vois notre rapport. C'est rarissime dans une vie."

– Leur prochain projet au cinéma : Place publique (titre provisoire). "Il s'agira d'une sorte de face-à-face entre l'angélisme et le cynisme. Pour l'instant – car rien n'est encore sûr –, on peut qu'il y aura une variation autour du thème des nouvelles technologies, de la façon de s'en servir, de la célébrité factice, de tous ces gens qui se photographient les uns les autres, qui foutent le moindre micro-événement sur les réseaux. On va s'en amuser. On en est là aujourd'hui, écrivons cinq ou six versions pour un film. Donc on est loin d'avoir abouti", explique Jean-Pierre Bacri à Version Femina.

Les Femmes savantes, jusqu'au 30 décembre au théâtre de la Porte Saint-Martin à Paris

Affiche du spectacle Les Femmes savantes au théâtre de la Porte Saint-Martin
Affiche du spectacle Les Femmes savantes au théâtre de la Porte Saint-Martin
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos

Alessandra Sublet poste une adorable vidéo de son fils, Alphonse, sur Instagram le 2 mars 2019.
Cyril Hanouna réagit après que Karine Ferri et TF1 ont saisi le CSA contre TPMP, le 1er novembre 2018.
Une candidate des "Z'amours" sur France 2 met son compagnon mal à l'aise en faisant des confidences coquines, le 12 décembre 2018.
Claudia Tagbo dans l'émission "Ça ne sortira pas d'ici" sur France 2, le 31 octobre 2018.
Stéphane Plaza en interview pour "Purepoeple" - décembre 2018
Charline de "Mariés au premier regard 3" dans l'émission du 4 mars 2019, sur M6
Ratiba des "Princes et princesses de l'amour 6" (W9) remplace Kelly Vedovelli dans "Touche pas à mon poste" (C8) mardi 5 février 2019.
Laetitia Milot émue en évoquant le regretté Michel Galabru dans "50 min inside", TF1, 8 décembre 2018
Chantal Ladesou dans Les enfants de la télé, sur France 2, le 5 janvier 2019
Exclusif - Enora Malagré évoque ses haters avec Purepeople.com à Levallois-Perret le 25 octobre 2018.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel