Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Alain Bernard, retraité amoureux : ''Je préfère la discrétion à l'exhibition''

Après avoir animé les bassins durant de longues années, Alain Bernard profite aujourd'hui d'une retraite bien méritée loin des piscines. Ce qui ne le laisse pas pour autant inactif. Rencontre avec un jeune retraité amoureux et bien dans sa peau.

L'occasion pour lui de revenir dans VSD sur les débuts de sa jeune carrière, loin des débuts précoces de Laure Manaudou, championne olympique à 17 ans. Car à cet âge-là, Alain Bernard était "longiligne, mais maigre et raide". Il lui faudra donc des années pour se muscler et acquérir la puissance et la technique nécessaire. Résultat, c'est à 23 ans qu'il intègre l'équipe de France, avant de prendre sa retraite l'an dernier lors des Jeux olympiques de Londres. "Avant, je n'avais pas le niveau. J'en ai vraiment bavé physiquement et psychologiquement", raconte-t-il.

Mais le résultat est là. Champion olympique en 2008 du 100 mètres nage libre... Et une notoriété qui explose, comme celle de sa compagne Coralie Balmy, dont il partage la vie depuis plusieurs années maintenant : "Avec ma chérie, on nous a tout le temps sollicités et à chaque fois, mon entraîneur, Denis Auguin, nous a mis en garde. De toute manière, je préfère la discrétion à l'exhibition." C'est pourquoi Alain Bernard confie que depuis quelque temps, il tente de se donner une nouvelle image. "Aujourd'hui, j'ai envie que l'on reconnaisse l'être humain que je suis, pas seulement le sportif. C'est pourquoi - avec mon agent et mon avocat - je travaille sur mon image", explique-t-il. Et son image, il la change en s'impliquant dans plusieurs projets avec ses partenaires qui l'accompagnaient du temps où il nageait, comme Arena, avec qui il développe une ligne de produits, ou ses nombreuses actions auprès des enfants.

Avec tous ses partenariats, sans oublier son travail de consultant pour Eurosport, Alain Bernard gagne confortablement sa vie, aux alentours des 250 000 euros par an selon Le Monde, qui cite le champion, qui lui même dément les propos. "Je ne leur ai jamais parlé d'argent, mais c'est vrai que je gagne très bien ma vie, répond-il. N'insistez pas, je ne vous dirai rien."

Ce qu'il raconte volontiers, c'est son expérience de gendarme, alors que la France l'avait découvert en tenue officielle quelques jours après les JO : "En 2008, j'ai signé un contrat de gendarme adjoint volontaire qui m'a permis d'ouvrir mes droits à la retraite. L'armée française compte d'ailleurs près de deux cents sportifs de haut niveau dans ses rangs." Dont un certain Florent Manaudou, frère de... Par contre, ils sont peu nombreux à l'avoir croisé lors d'un contrôle routier. Et pour cause. Il était détaché à plein temps pour se préparer et participer aux compétitions internationales ! "Je n'ai jamais exercé en tant que gendarme et, depuis décembre 2012, mon contrat est terminé", poursuit la star, qui conclut avec une révélation surprenante concernant sa future progéniture, qu'il ne poussera pas à embrasser la même carrière : "Non. Trop dur. Trop émouvant."

Et ce ne sont pas ses larmes d'adieu qui le contrediront...

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos
Kristen Stewart et Robert Pattinson : bain de foule en amoureux à Paris
Kristen Stewart et Robert Pattinson surpris en train de s'embrasser
Brad et Angelina, dernière montée des marches en amoureux
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel