Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Alain Delon, brisé, pleure Mireille Darc : "Sans elle, je peux partir moi aussi"

Mireille Darc et Alain Delon en 1980
17 photos
Lancer le diaporama
Le "grand amour" de Mireille Darc se confie à Paris Match. Premiers extraits.

Au lendemain de la première interview de Pascal Desprez sur l'antenne de RTL, c'est Paris Match qui publie ce 30 août les premiers mots d'Alain Delon. Silencieux jusqu'ici après la mort de Mireille Darc – qui fut sa compagne pendant une quinzaine d'années –, l'iconique acteur français s'est confié à Valérie Trierweiler, quelques heures après le décès de la comédienne âgée de 79 ans.

À lire aussi

"Je me dis qu'elle ne souffre plus, dit Delon. C'était un calvaire, cette souffrance. Ceux qui souffrent sont ceux qui restent. Ça me fait si mal ! Elle méritait tellement de vivre..." De son côté, l'ex-compagne de François Hollande évoque "un homme brisé" dont la "voix est à peine perceptible" et "étouffe sous les sanglots". "Il y a trente-cinq ans, Romy ; et maintenant, Mireille. Et puis Simone. C'est trop", constate avec une peine non dissimulée le comédien, qui a perdu toutes les femmes de sa vie – ou presque.

Suite à un appel en urgence de Pascal Desprez, Alain Delon est arrivé au chevet de son ancienne bien-aimée dans la nuit de vendredi à samedi, "pour sentir une dernière fois le souffle si léger qui reliait encore Mireille à la vie". "Son poignet était devenu si fin, elle avait tant maigri... Je l'ai embrassée", témoigne l'acteur du Guépard, qui lui a également glissé quelques tendres mots à l'oreille. De son côté, Pascal Desprez a lui aussi raconté cette nuit si particulière. "Une seule fois en 21 ans, [Alain Delon] a dormi à la maison, a avoué son mari à Marc-Olivier Fogiel sur RTL. C'était un cadeau pour elle, je savais qu'elle le savait. C'était une jolie nuit, je pense. On a pris notre petit-déjeuner ensemble, et puis il est parti." La gorge nouée, il a ajouté : "La nuit suivante, elle a lâché. Elle n'en pouvait plus de se battre."

Elle était la femme de ma vie, ma moitié

Sans fard, Alain Delon ne s'en cache pas : "Elle était la femme de ma vie. Nous avons été si heureux ensemble, et heureux de tout... Nous avions tout, et elle était tout pour moi. Nous étions heureux d'être acteurs tous les deux et de jouer ensemble, mais si nous avions été coiffeurs, nous aurions connu le même bonheur pourvu que nous ayons été ensemble. Elle était ma moitié. On ne se posait pas de questions, on se complétait", déclare l'acteur, qui aura notamment partagé avec elle l'affiche des Seins de glace, de Georges Lautner.

Et de conclure par un constat glaçant, triste au possible. "Aujourd'hui, je préfère avoir l'âge que j'ai plutôt que 40 ans. Je n'aurai pas beaucoup d'années à vivre sans elle, pas trop d'années à souffrir. Elle, au moins, ne souffre plus. Elle repose. Sans elle, je peux partir moi aussi."

Retrouvez l'intégralité des confidences d'Alain Delon dans le N°3563 de Paris Match.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos
Alain Delon, fier au bras de sa fille chérie Anouchka, pour monter les marches à Cannes
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel