Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Alain Delon : Longuement entendu par la police à Genève dans l'affaire Warluzel

Dominique Warluzel a été mis en examen pour tentative de meurtre. Avant une reconstitution des faits, son ami Alain Delon s'est mis à la disposition des enquêteurs.

Alain Delon s'est à nouveau présenté devant la justice suisse... Pas pour répondre de ses actes, comme ce fut le cas dans l'anecdotique affaire des fausses plaques d'immatriculation en 2011, mais simplement pour être entendu dans le cadre d'une enquête beaucoup plus grave : une tentative de meurtre dont est accusé son ami l'avocat Dominique Warluzel...

Arrêté, écroué et mis en examen pour tentative de meurtre suite à un coup de feu visant une aide-soignante, Dominique Warluzel est sorti de prison. Il est actuellement en liberté surveillée à Genève. A la veille de la reconstitution prévue jeudi à l'hôtel cinq étoiles La Réserve, dans une chambre duquel l'incident s'est produit au mois de janvier, l'avocat de 58 ans a reçu mercredi 2 mars 2016 le soutien d'Alain Delon, qui a été entendu par la police genevoise. L'audition de l'acteur de 80 ans, qui a eu lieu au commissariat situé boulevard Carl-Vogt dans la cité helvétique, a duré trois heures. Trois heures durant lesquelles Alain Delon a retracé l'histoire de son amitié avec Dominique Warluzel.

"J'étais à la campagne quand j'ai reçu un coup de fil de la police qui voulait m'entendre avant la reconstitution. J'ai annulé tous mes rendez-vous et je suis venu ce matin à Genève pour être entendu par un enquêteur. Il m'a interrogé en détail sur ma relation avec Dominique Warluzel. Depuis quand je le connais, où nous nous sommes rencontrés... C'est un ami de très longue date. Ils voulaient tout savoir. Et bien sûr, l'officier de police m'a demandé si je savais que Dominique Warluzel possédait une arme à feu. J'ai répondu que je l'ignorais totalement, comme je vous l'avais d'ailleurs déjà dit lors de notre entretien téléphonique peu après les faits", a confié le père d'Anthony, Anouchka et Alain-Fabien Delon (51, 25 et 21 ans) au journal La Tribune de Genève. Et d'ajouter : "Je ferai tout ce que je peux pour l'aider. Une fois que les autorités auront effectué la reconstitution ce jeudi, je pourrai enfin le voir. Jusqu'ici cela m'était interdit. Après sa sortie de l'unité carcérale de l'hôpital (le vendredi 26 février), Dominique m'avait appelé. J'ai alors été contacté par le procureur qui m'a signifié que j'avais interdiction de lui parler. J'ai répondu que quand un ami m'appelle, je réponds."

Le quotidien suisse précise qu'Alain Delon a rencontré l'avocate de l'aide-soignante, Me Yaël Hayat, avant de rentrer à Paris. Une reconstitution de l'incident aura lieu ce jeudi 3 mars à La Réserve. Elle fait suite à une confrontation entre Dominique Warluzel, victime d'un accident cardio-vasculaire en janvier 2013, et la plaignante, qui veillait sur lui depuis l'été 2015. Une confrontation qui a été suffisament concluante puisque Dominique Warluzel a été libéré de prison.

Igor N'Ko.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos
Alain Delon, fier au bras de sa fille chérie Anouchka, pour monter les marches à Cannes
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel