Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Alain-Fabien Delon : "Je suis pas aussi fermé que mon père..."

11 photos
Lancer le diaporama
Le jeune fils d'Alain Delon, Alain-Fabien, publie un premier roman chez Stock. C'est l'histoire d'un jeune homme, dont le père est une légende du cinéma, qui se rêve acteur. Comment s'épanouir dans l'ombre d'un mythe ?

Actuellement à l'affiche du film d'Eva Ionesco Une jeunesse dorée, Alain-Fabien Delon revient d'un mois de tournage en Guyane. C'est pour défendre son premier roman qu'il était l'invité de Quotidien, mardi 5 février 2019. Le jeune homme de 24 ans, visiblement nerveux, a eu bien du mal à faire comprendre que son livre n'est pas autobiographique.

À lire aussi

"Alex Delval, dix-huit ans, rêve de devenir acteur comme son père... Comment devenir soi quand on a grandi dans l'ombre d'un mythe ? Comment dépasser l'image du 'fils de' pour s'emparer enfin de son destin ? Un père, un fils. L'amour, la haine. Et une vie à construire." C'est le pitch du livre d'Alain-Fabien Delon dont le titre, La race des seigneurs, est un double clin d'oeil à son père : c'est un film de Pierre Granier-Deferre avec Alain Delon et c'est aussi ce que l'acteur répète à ses enfants en cas de coup de mou. On peut fait d'autres parallèles avec la vie d'Alain-Fabien : la soirée entre amis qui vire au drame, la rencontre avec un psy qui va tout changer, l'obsession de cette légende du grand écran pour les armes...

Une autobiographie c'est ce que les journalistes attendaient

Alain-Fabien Delon insiste : s'il y a un fond de vérité, son livre, coécrit avec Valentin Spitz, auteur et psychologue, est un roman. "Une autobiographie c'est ce que les journalistes attendaient, martèle Alain-Fabien Delon face à Yann Barthès. Le roman, c'est une manière de composer entre la fiction et la réalité. (...) Ce n'est pas ma vie, c'est hautement romancé. Je n'avais pas envie de me retrouver dans cette case de fils de qui fait une autobiographie trash. J'ai pas du tout envie de me retrouver là-dedans." Il évoque son père avec humour : "Je lui ressemble mais jusqu'à un certain point. Je ne suis pas aussi fermé, je suis plus ouvert que lui. Après, effectivement, dès qu'il y a des décisions qui concernent ma profession ou ma vie, au point le plus basique, oui, je vais prendre ces décisions en me demandant ce que lui aurait fait. Après, je ne pète pas des câbles, je suis calme, je suis gentil, je souris, je ne fais pas trop la gueule."

Malgré les nombreux points communs entre Alain Delon et le père de son narrateur, Alain-Fabien Delon n'imagine pas une seconde que l'acteur puisse se reconnaître dans son livre : "Je ne vois pas pourquoi. Vous, vous pouvez peut-être reconnaître Alain Delon là-dedans, moi je ne le reconnais pas. Et lui ne se reconnaîtra pas là-dedans. Jamais de la vie." Le livre sort ce 6 janvier chez Stock.

Alain-Fabien Delon - La Race de seigneurs - chez Stock, le 6 février 2019.
Alain-Fabien Delon - La Race de seigneurs - chez Stock, le 6 février 2019.
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel