Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Albert de Monaco : Un sosie tente d'escroquer une journaliste star...

Une histoire rocambolesque !

Michèle Cotta a failli se faire avoir par un sosie... du prince Albert de Monaco. C'est ce qu'on apprend dans les colonnes du journal Var Matin, pour lequel elle est éditorialiste. En effet, elle relate avoir reçu un coup de téléphone, en vidéo, d'un homme se faisant passer pour le prince afin qu'elle l'aide à lever des fonds suite à un enlèvement !

Mercredi 27 septembre, Michèle Cotta a reçu un coup de téléphone d'un homme se filmant dans un bureau et se faisant passer pour le souverain monégasque. Ce dernier l'aurait informé qu'un journaliste de la principauté aurait été enlevé par un groupe islamiste et qu'il menait alors une discrète collecte de fonds pour payer sa rançon. Se mettant en scène, l'individu avait son rôle très à coeur et a même demandé à la journaliste de filmer à 360 degrés autour d'elle pour vérifier que leur conversation était bien privée. Toutefois, Michèle Cotta, qui dit avoir eu du mal à reconnaître le visage du prince – qu'elle déjà vu en vrai deux fois dans sa vie – et le lui avoir signalé à deux reprises, a flairé l'arnaque et a ainsi refusé de venir le retrouver au palais de Monaco. "Tout avait l'air bien préparé, la mise en scène n'était pas improvisée. A mon avis, il s'agit d'une arnaque ou d'une blague", a-t-elle expliqué au journal.

Le service de presse du palais monégasque a confirmé qu'il s'agissait sans doute d'une escroquerie et a félicité Michèle Cotta "pour son discernement". Invitée d'Europe 1 ce jeudi 28 septembre, la journaliste en a dit un peu plus. "Je pense que c'est un gag auquel j'ai mis fin involontairement. Mais enfin, c'est quand même gonflé (...) Ce qui m'a fait douter, c'est la solennité de l'endroit. Car quand on appelle une journaliste, généralement on est pas derrière un bureau Louis XVI", a-t-elle expliqué. Si elle admet qu'il y avait "nettement une ressemblance", bien que le prince soit actuellement moustachu, c'est la démarche qui l'a surtout surprise. "Pourquoi s'adresser à moi pour un appel de fonds lorsque l'on est prince de Monaco. J'ai trouvé déjà ça bizarre", dit-elle.

Thomas Montet

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos
Kate et William, Charlene et Albert de Monaco, les plus beaux mariages royaux depuis 2010
Sur le même thème
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel