Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Alice David et Sarah Kazemy : Sublimes pour le palmarès de Saint-Jean-de-Luz

La membre du jury Alice David lors d'un photocall dans le cadre du Festival des jeunes réalisateurs de Saint-Jean-de-Luz le 12 octobre 2013
30 photos
Lancer le diaporama
La membre du jury Alice David lors d'un photocall dans le cadre du Festival des jeunes réalisateurs de Saint-Jean-de-Luz le 12 octobre 2013
Le jury, présidé par André Dussollier, entouré des comédiens Alice David, Pascal Demolon, Sarah Kazemy et Aurélien Recoing, de la réalisatrice Audrey Estrougo et de la comédienne et réalisatrice Anne Le Ny a dévoilé le palmarès du Festival des jeunes réalisateurs de Saint-Jean-de-Luz le 12 octobre.

L'an dernier, cette manifestation avait mise en lumière le film de Meni Yaesh, Les Voisins de Dieu. Pour cette nouvelle et 18e édition, le jury a choisi de sacrer le film Le Géant égoïste de Clio Barnard, déjà salué au festival du film britannique de Dinard il y a quelques jours. Une oeuvre aux accents "loachiens" qui raconte l'histoire d'un garçon de 13 ans et de son inséparable copain qui, virés du collège, collectent des métaux usagés pour un ferrailleur local. Le meilleur réalisateur à Saint-Jean-de-Luz sera l'Indien Ritesh Batra pour The Lunchbox avec Irrfan Khan qui recevra lui le prix d'interprétation. Cette star du cinéma indien est notamment connue à l'étranger pour avoir été face à Dev Patel dans Slumdog Millionaire.

Cette manifestation cinéphile sous le pays basque permet de mettre en lumière les talents de jeunes cinéastes. L'aventure aura été marquée par la projection en ouverture d'En solitaire avec François Cluzet, accompagné de son épouse, celle de Passer l'hiver, le première long métrage d'Aurélia Barbet avec Lolita Chammah, fille d'Isabelle Huppert ou encore l'avant-première d'Attila Marcel, dernier film de la regrettée Bernadette Lafont. Pour la dernière journée, les festivaliers ont pu apprécier le film (hors compétition) de la jurée Audrey Estrougo, Une histoire banale, qu'elle a défendu avec ses actrices Marie Denarnaud et Marie-Sohna Condé. Un drame qui raconte comment une jeune femme qui se fait violer un soir par son collègue remonte la pente pour retrouver la lumière.

Tout le palmarès de la 18e édition du Festival des jeunes réalisateurs de Saint-Jean-de-Luz

Christera du meilleur film : Le Géant égoïste de Clio Barnard (Royaume-Uni)

Chistera du meilleur réalisateur : Ritesh Batra, pour The Lunchbox (Inde)

Chistera de la meilleure actrice : Juliane Kohler pour D'une vie à l'autre (Allemagne)

Chistera du meilleur acteur : Irrfan Khan pour The Lunchbox de Ritesh Batra (Inde)

Chistera du court métrage : Véhicule école de Benjamin Guillard (France)

Chistera du public : D'une vie à l'autre de Georg Maas (Allemagne)

Chistera du public (court métrage) : Ce sera tout pour aujourd'hui d'Elodie Navarre (France)

Chistera du jury jeune long métrage : La pièce manquante de Nicolas Birkenstock (France)

Chistera du jury jeune court métrage : Pour le rôle de Pierre Niney (France)

Chistera Ciné + du court métrage : Clean de Benjamin Bouhana (France) / Mention spéciale à Pour le rôle de Pierre Niney (France)

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel