Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Amanda Lear : Sa première fois ? "J'ai connu le loup très tard..."

Exclusif - Amanda Lear - Députés et sénateurs à la pièce de théâtre "La Candidate" avec Amanda Lear à La Michodière à Paris. Le 27 avril 2016 © Coadic Guirec / Bestimage
41 photos
Lancer le diaporama
Exclusif - Amanda Lear - Députés et sénateurs à la pièce de théâtre "La Candidate" avec Amanda Lear à La Michodière à Paris. Le 27 avril 2016 © Coadic Guirec / Bestimage
L'excentrique comédienne s'est bien rattrapée depuis sa jeunesse...

Depuis le 12 février, Amanda Lear fait un tabac au théâtre de La Michodière avec sa nouvelle pièce intitulée La Candidate, suite de Panique au ministère. Déjà applaudie par des milliers d'anonymes, elle a reçu des députés et des sénateurs à l'occasion de la représentation du 27 avril. La nouvelle reine des planches a aussi fait des confidences...

Ce n'est pas un secret, c'est même sa marque de fabrique, Amanda Lear n'a pas sa langue dans sa poche... La comédienne n'hésite donc pas à dézinguer les hommes politiques français présents dans le paysage depuis des années comme Laurent Fabius ou Jean-Pierre Raffarin, saluant plutôt la nouvelle génération qui a émergé dans le monde comme Justin Trudeau au Canada ou Matteo Renzi en Italie. "Que des vieux ! Quand j'avais 20 ans, on était plus tolérants, il y a un retour en arrière absolument incompréhensible", confie Amanda Lear dans Néon.

Quand elle était jeune justement, la star vivait à une époque plus folle, plus libérée, profitant de rencontres exceptionnelles grâce à sa relation avec Dali. "Normalement, à cet âge, on n'a pas cette vie. Donc, c'était une période très rigolote : on se droguait, bien entendu, on fumait des pétards, c'était free sex, free love. On baisait, mais il n'y avait pas le sida", a-t-elle ajouté. Si elle a vécu à cent à l'heure, les choses sont venues tardivement pour elle car à 20 ans, elle n'était pas bien dans sa peau. "J'étais très moche, et comme j'étais très moche, j'ai connu le loup très tard", dit-elle. Ce qui l'a aidée ? Son physique et son style proches de celui de la star de l'époque, Françoise Hardy !

Depuis, Amanda Lear a vu plusieurs fois le loup, assumant avec panache son goût pour les petits jeunes même si elle dit ne plus avoir de boyfriend depuis un moment après avoir eu le coeur brisé. "Chaque rencontre entre un jeune et une femme plus âgée, c'est forcément une histoire d'amour, même si ça ne dure qu'une nuit", clame-t-elle.

Amanda Lear, qui se produit au moins jusqu'au 29 mai, a reçu lors de sa représentation spéciale François de Rugy, Véronique Massonneau, Marie Parouty, Patrick Balkany et sa femme Isabelle, Linda Gourjade, Yves Daudigny et sa femme Eliane, Dominique Baert, Alain Gournac, Michel Raison, Claude Raynal, Marc Le Fur, Jean-François Rochebloine, Gérard Menuel, Pascal Demarthe ainsi que Cyrille Eldin...

Thomas Montet

L'interview d'Amanda Lear est à lire dans Néon en kiosques le 27 avril 2016

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos
Rihanna dans un Sex Shop, à la recherche d'un nouveau sex toy
Kristen Stewart et Robert Pattinson : bain de foule en amoureux à Paris
Penelope Cruz plus sexy que jamais, elle enflamme la Croisette au Festival de Cannes