Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Andy Murray humilié, sa mère Judy éliminée : La sale semaine du clan Murray

19 photos
Lancer le diaporama
Judy Murray a été éliminée de l'émission Stricly Come Dancing le 15 novembre 2014 après sa valse sur Let's Go Fly a Kite

Sale semaine pour le clan Murray. Après l'humiliation du fils Andy lors du Masters de Londres, c'est maman Judy qui a été virée de l'émission Stricly Come Dancing, la version britannique de Danse avec les stars. Un mois de novembre à vite vite oublier...

Mercredi 12 novembre dernier, Andy Murray devait battre Roger Federer pour espérer voir les demi-finales du Masters de Londres, sorte de bouquet final de la saison de tennis qui regroupe les huit meilleurs mondiaux. Du moins les valides et disponibles. Hélas. Andy Murray a été atomisé devant le public londonien face à la légende suisse. Deux petits sets (6-0, 6-1) et une humiliation en bonne et due forme à peine atténuée par le petit jeu décroché pour ne pas "terminer Fanny" comme on a l'habitude de le dire dans le Sud de la France.

Malgré une bonne année conclue à une sixième place mondiale, une nouvelle coach en la personne d'Amélie Mauresmo et un retour convaincant après une opération du dos, l'Écossais n'aura donc pu éviter l'humiliation sous les yeux de Kim Sears et de la belle Pippa Middleton.

Quelques jours plus tard, c'est sa mère qui prolongeait la très mauvaise semaine du clan Murray. Engagée dans l'émission Stricly Come Dancing, Judy Murray a été éjectée par le jury après ses prestations samedi 15 novembre dernier depuis la Tower Ballroom de Blackpool. Lors d'un mano à mano face à Sunetra Sarker, la maman d'Andy, 55 ans, a dû rendre les armes et quitter les bras de son danseur Anton du Beke après leur valse sur Let's Go Fly A Kite tirée de la comédie musicale Mary Poppins. Huit semaines de bonheur pour Judy Murray, qui a simplement déclaré "être enchantée d'être simplement là", et a souhaité rendre hommage à son partenaire de danse : "Nous avons eu de la chance. Anton a été adorable, il a rendu mon expérience de Stricly très spéciale."

Reste une élimination bien avant la fin de la compétition, comme un échos à la claque reçue par son fils...

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel