Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Anne Hathaway a dit non au rôle qui a valu l'Oscar à Jennifer Lawrence

Parmi les jolies anecdotes hollywoodiennes, il y a celle confiée par le mogul de la distribution aux États-Unis, Harvey Weinstein, à l'animateur Howard Stern.

À la veille des nominations aux Oscars 2014, Harvey Weinstein – celui qui a permis à The Artist de triompher aux Oscars il y a deux ans de cela – s'est prêté à une étrange confession. Anne Hathaway était son premier choix pour Happiness Therapy, film qui a consacré Jennifer Lawrence, Oscar de la meilleure actrice pour ce film en 2013. On peine à le croire, mais cette récompense aurait donc pu échouer entre les mains d'Anne Hathaway, au départ castée pour incarner la fantasque et truculente Tiffany, jeune et jolie femme au passé tourmenté. À la place de Bradley Cooper, c'est Mark Wahlberg, lequel avait déjà tourné à deux reprises avec David O. Russell, le réalisateur de Happiness Therapy, qui avait été choisi.

"Elle est merveilleuse, et magnifique, c'était elle, mon choix. Je l'adore", dit Harvey Weinstein à propos d'Anne Hathaway. "On avait Annie, puis on a eu Mark... et ce qui devait arriver est arrivé. David et Anne avait des différends artistiques. Ils ne partageaient pas le même point de vue", poursuit-il. La jolie brune quitte donc le projet, préférant jouer dans The Dark Knight Rises. Elle aurait pu s'en mordre les doigts, lorsque Jennifer Lawrence a remporté l'Oscar après avoir multiplié les récompenses l'hiver dernier. Elle aurait pu, mais Anne Hathaway s'est contentée de son propre Oscar de la meilleure actrice dans un second rôle, glané pour Les Misérables.

Harvey Weinstein aussi aurait pu avoir des regrets. Jusqu'à ce que Jennifer Lawrence vienne illuminer la pièce et relancer le projet. "Jennifer Lawrence, ainsi que deux ou trois actrices, étaient en course. Je me disais, 'bon sang, qui va-t-on prendre pour remplacer Annie ?', et puis cette étonnante créature est entrée, une brillante actrice si drôle, et elle a gagné l'Oscar", conclut Harvey Weinstein.

On savait, grâce à la productrice Donna Gigliotti, que Mark Wahlberg avait quant à lui dû décliner pour se concentrer sur le film Contrebande, qu'il tournait alors. Quant à Anne Hathaway, c'est le deuxième projet important à côté duquel l'actrice est passée. En 2007, elle plaque En cloque : mode d'emploi, la célèbre comédie de Judd Apatow, pour une scène d'accouchement trop explicite. Katherine Heigl en profitera pour prendre le rôle.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel