Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Arthur, sa prise de conscience : ''Je ne voyais pas mes enfants grandir...''

Il est l'un des animateurs les plus célèbres du petit écran, il n'accorde pas d'interview tous les quatre matins. Et certainement pas d'aussi personnelles. L'entretien avec Arthur publié ce jeudi 25 juin par nos confrères de Paris Match est un mini-événement. L'animateur-producteur, qui fournit plusieurs heures de programmes par mois clés en main, s'est notamment exprimé sur la question de son exil fiscal pour échapper à l'impôt sur la fortune (ISF).

Arthur, Jacques Essebag de son vrai nom, n'a pas hésité à parler de ce qu'il a de plus cher : sa famille. "Plus je vieillis, plus je ressens l'envie de me rapprocher de ce que je suis, de ce que je veux transmettre", confie avec émotion celui qui sera à nouveau papa dans deux mois avec sa compagne Mareva Galanter.

Autrefois habité par une forme de frénésie professionnelle, il semble aujourd'hui plus mesuré et paraît avoir trouvé l'équilibre parfait entre boulot et famille. "À chacun sa quête du bonheur. Pendant longtemps, j'ai cru que le mien passait par la réussite. Et puis, je me suis réveillé, je ne voyais pas grandir mes enfants. Ma vie est désormais organisée en fonction du moment que je vais passer avec eux, qui vivent dans deux pays différents. Ils sont ma colonne vertébrale", poursuit le mal-aimé du PAF. Et de conclure sur la question : "Je suis un papa poule, collant, qui bave sur les joues de ses enfants. Je profite du temps présent avec eux et cela me fait du bien."

Ce qu'il veut aujourd'hui transmettre à ses enfants (Samuel, 18 ans, et Aaron, 5 ans), c'est précisément ce que ses parents lui ont appris : "Mes parents m'ont inculqué le respect et la tolérance. Dans notre immeuble, il y avait des feujs, des Maliens, des Algériens, des Antillais : toutes les portes étaient ouvertes, toutes les saveurs de la vie se mélangeaient. Cela nous apprenait à vivre avec les autres. C'est ce que je tente d'inculquer à mes enfants."

Joachim Ohnona

Entretien à retrouver en intégralité dans le Paris Match n°3449 en kiosques le jeudi 25 juin 2015

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos
Britney, ses deux fils fascinés par la Tour Eiffel
Tom Cruise papa poule, il ne lâche pas Suri de ses bras
Quel est le point commun entre Kristen Stewart, Michelle Obama, Brad Pitt et Jessica Alba ?