Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Béatrice Dalle : "Un enfant ? Je n'aurais pas su l'assumer"

L'interview croisée de l'auteure Virginie Despentes, de la rappeuse Casey et de l'actrice Béatrice Dalle, cette semaine dans Télérama, est passionnante. La star de 37°2 la matin explique n'avoir aucun regret de ne pas avoir eu d'enfant.

"Pourquoi devrait-on systématiquement être mère sous prétexte qu'on est une femme ?" Béatrice Dalle posait cette question dans Madame Figaro il y a dix ans. Une question que l'on ne pose pas forcément aux hommes. Cette semaine, la star de 37°2 le matin et Trouble Every Day partage la couverture de Télérama avec sa grande amie Virginie Despentes et la rappeuse Casey. Les trois artistes présentent sur scène un spectacle de David Bobée, intitulé Viril et créé au Festival Les Émancipéés à Vannes le 19 mars 2019, dans lequel elles lisent des textes féministes. L'hebdo culturel leur a demandé si ne pas avoir d'enfant était, justement, pour elles, "un choix féministe".

Casey botte en touche, estimant qu'elle n'a pas à évoquer sa vie privée avec Télérama. Virginie Despentes explique y avoir pensé vers 30 ans mais reconnaît qu'elle serait incapable de "rendre désirable notre monde à un gamin de 15 ans". Elle conclut sa réponse par cette remarque pertinente : "Est-ce que vous auriez posé cette question à Houellebecq [tout juste marié, par ailleurs, NDLR], Beigbeder ou Carrère ?" Béatrice Dalle répond avec sa franchise habituelle : "Je n'ai jamais eu envie d'enfant. Je n'ai pas l'instinct maternel et je n'ai ressenti aucune horloge biologique à la trentaine, comme on le dit souvent. Un enfant, vous le prenez à perpète, et moi je ne peux être responsable que de moi. Je n'aurais pas su l'assumer."

Lucrèce, la mère incestueuse

Cette question, l'actrice, peut-être l'une des plus libres dans l'exercice de son métier, a déjà dû y répondre. Toujours dans Madame Figaro (décidément !), mais cette fois-ci en 2014, Béatrice Dalle évoquait cette absence d'instinct maternel comme motivation pour tenir le rôle dramatique de Lucrèce Borgia sur scène : "La relation incestueuse que mon personnage entretient avec son fils. Ça m'intéresse, parce que je n'ai pas l'âme d'une mère du tout. L'instinct maternel, pour moi, ça ne représente rien." Le spectacle était mis en scène par David Bobée, déjà.

Dans Télérama, Virginie Despentes, Béatrice Dalle et Casey échangent sur le féminisme et les violences faites aux femmes. Une question sur le harcèlement et le mouvement #MeToo donne l'occasion à l'actrice d'évoquer son ex-mari violent qu'elle a pu quitter sur-le-champ après qu'il l'a "fracassée".

Avant la tournée de Viril, Bobée et Béatrice Dalle se retrouveront pour Elephant Man aux Folies Bergère à Paris, du 3 au 20 octobre. L'actrice y donnera la réplique à l'un de ses meilleurs amis, et ex-compagnon, JoeyStarr.

"Viril", mise en scène de David Bobée avec Béatrice Dalle, Casey et Virginie Despentes. Création au Festival Les Émancipéés à Vannes le 19 mars 2019. En tournée.
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel