Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Benoît Poelvoorde : ''Si j'avais un enfant, ce serait terrible !''

Benoît Poelvoorde avait annoncé prendre sa retraite cinématographique avec Coco avant Chanel, mais heureusement pour les spectateurs, il n'a pas tenu parole. L'acteur belge a continué à faire des éclats au cinéma, comme il peut en faire d'autres parfois lors de la promotion de ses films, actuellement Le Grand Méchant Loup. Dernière "frasque" en date, une attitude étrange lors du journal télévisé de TF1 avec Claire Chazal, durant lequel il avait admis avoir un peu bu préalablement. Sur le plateau de Touche pas à mon poste, son partenaire Kad Merad l'a défendu : "C'est un immense acteur, Benoît, et il y a des moments où il est moins cadré. [...] Il n'a rien dit de désobligeant, de déplacé. Sauf que voilà : à des moments, il part. Et c'est comme ça aussi qu'on l'aime." En interview pour Gala, Benoît Poelvoorde dévoile un visage plus calme, mais également plus intime.

Âgé de 49 ans, Benoît Poelvoorde a connu la crise des 40 ans : "À 30 ans, tu te crois éternel, à la quarantaine, tu te remets en question. Pour tout, pas seulement pour les relations affectives." En couple avec Coralie, sa femme rencontrée lors du Festival de Cannes en 1992, l'acteur est un homme pudique et cette pudeur rythme ses relations avec sa famille : "Je fais partie d'une génération qui ne parle pas beaucoup de sujets intimes avec ses parents ! Les discussions les plus pointues que l'on a concernent le nettoyage !"

Il faut dire que Benoît Poelvoorde a grandi à l'internat et si ce cadre forge des amitiés solides, il y a beaucoup de fêtes qu'il n'a pas passées en famille. De cette dernière, il possède deux photos, une de sa maman et une de son père, décédé quand il avait 12 ans : "Mais je photographie beaucoup mon chien Billy, car je sais qu'il vieillit plus vite que moi et qu'un jour, je vais le perdre." Féru d'animaux de compagnie, il se surnomme le "Bougrain-Dubourg du cinéma" !

Benoit Poelvoorde accepte de parler d'un sujet délicat, les enfants : "Je ne suis pas capable de me prendre en charge moi-même, donc je ne me vois pas avoir la responsabilité d'un autre. J'ai une nature inquiète. Si j'avais un enfant, ce serait terrible ! J'emmerderai tout le monde, et surtout elle - je dis elle, parce que j'aurais préféré avoir une petite fille, c'est plus malin !"

À l'affiche le 10 juillet de la comédie Le Grand Méchant Loup avec également Kad Merad, Fred Testot et Charlotte Le Bon, Benoît Poelvoorde montrera un visage fragile et bouleversant dans le long métrage de Fabienne Godet, Une place sur la terre, au cinéma le 28 août. La bande-annonce de cette rencontre entre un photographe désabusé et une étudiante idéaliste promet de toucher plus d'un spectateur.

Retrouvez l'intégralité de l'interview dans le magazine Gala du 3 juillet
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel