Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Bernard Lavilliers : l'hommage dont il rêvait... il l'a fait ! Regardez !

2 photos
Lancer le diaporama

Lorsque Bernard Lavilliers évoquait, à l'occasion de la parution de son dix-neuvième album en janvier 2008, Samedi soir à Beyrouth, la fin de sa carrière discographique, annonçant qu'il s'agirait de son ultime opus, il n'abdiquait évidemment ni son engagement, ni son héritage.

Ainsi, il était presque logique - et on attendait ce vieux loup des airs et des paroles au tournant - de le retrouver pour un hommage à Léo Ferré, un véritable mentor pour lui, qui paraîtra le 4 mai sous la forme du DVD Lavilliers chante Ferré, avec la participation de l'Orchestre national de Lyon. Quinze ans après la disparition du chanteur franco-monégasque, de cet Aragon, en quelque sorte, de la chanson francophone, l'un de ses disciples revendiqués chante sa mémoire.

"Ferré est l'un de mes "modèles en qualité", explique l'intéressé, pour son sens de l'invective, sa marginalité, sa charge d'interprétation... Si je chante, c'est en partie grâce à lui. Ma mère écoutait souvent l'un de ses 25 centimètres: Léo Ferré chante Aragon. J'ai encore ce disque chez moi... Pendant longtemps, il n'a pas du tout été considéré comme interprète, à l'inverse de Brassens ou de Brel. Léo déroutait : il était un peu sulfureux, les gens trouvaient sa voix bizarre, son physique étrange, ses métaphores folles. En 1968-1970, lorsqu'il a rencontré la pop music et collaboré avec le groupe Zoo et les Moody Blues, il a jeté un pont vers les Doors, Patti Smith, Lou Reed, devenant une sorte de Rimbaud en musique, reconnu par tous ...".

Rien de nouveau à entendre Bernard Lavilliers reprendre les chansons de Ferré, d'autant que certaines de ces versions ont été gravées, non pas dans le marbre, mais dans le compact disc (Est-ce ainsi que les hommes vivent ?, Préface, La mémoire et la mer).

En 2003, onze ans après avoir chanté avec Léo Ferré lors de la Fête de l'Huma, Lavilliers était évidemment un des protagonistes majeurs d'Avec Léo, l'album hommage à son idole. Une étape de plus dans la reconnaissance (dans les deux sens du terme) à l'égard de feu Ferré.

Manquait encore un spectacle qui en fasse autant : chose faite avec ce Lavilliers chante Ferré, réalisé à l'issue de la tournée marathon accompagnant l'album Carnets de bord, et qui célèbre en actes l'amitié fraternelle des deux artistes, des deux hommes.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos
Katy Perry, une poupée pop très décolletée pour un concert édulcoré
Amy Winehouse, émue aux larmes quand elle entend son papa chanter pour elle
Alicia Keys, gravure de mode à Paris, star accessible pour ses fans.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel