Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Bernard Tapie : En colère après des ''conneries'' sur son fils, il porte plainte

Bernard Tapie n'est décidément pas près de quitter la rubrique judiciaire. Mis en examen dans l'affaire Adidas en juin et soupçonné de fraude fiscale et de vouloir cacher une partie de sa fortune par Bercy, le sulfureux homme d'affaires n'est cette fois pas sur le banc des accusés. Car il vient en effet de porter plainte contre Mediapart pour diffamation. La raison ? Il accuse le site d'information, qui a révélé que son fils Laurent était parti en Belgique cet été pour protéger les affaires familiales, d'avoir publié des "conneries" et parle d'"élucubrations".

Pris dans la tornade médiatique et judiciaire, Bernard Tapie contre-attaque. L'ex-boss de l'OM vient donc de demander à son avocat, Me Hervé Témime, de déposer une plainte en diffamation contre le journaliste Laurent Mauduit et Mediapart. "Mon fils ne s'est pas installé en Belgique pour protéger les affaires de la famille, mais parce qu'il ne supporte plus ce qu'on lui fait subir en France au prétexte qu'il s'appelle Tapie", a-t-il déclaré. Avec son inimitable gouaille, il a ensuite dénoncé des "conneries", des "élucubrations" et parlé de "pseudo-révélations". "Ses holdings sont à son nom, les miennes au mien, on est assez grands pour s'en occuper tout seuls", a-t-il ajouté.

Une annonce qui ne fait pas peur au journaliste concerné. "Je vis en permanence avec des menaces de plaintes de Bernard Tapie, a répondu Laurent Mauduit. Je rappelle que Mediapart a joué un rôle majeur dans les révélations des irrégularités de l'arbitrage en faveur de Tapie et sans doute son caractère frauduleux, on comprend mieux pourquoi Tapie veut faire taire la presse indépendante", rappelle celui qui dit attendre l'assignation.

La semaine dernière, Mediapart, avait écrit que Laurent Tapie était parti s'installer dans la commune huppée d'Uccle en Belgique. Pour le site d'Edwy Plenel, les raisons de cet exil étaient claires : protéger les affaires de la famille "des retombées de l'enquête judiciaire [lancée contre Bernard Tapie pour "escroquerie en bande organisée" dans la fameuse affaire Adidas, NDLR] ou des curiosités de l'administration fiscale" française.

D'autant que Laurent Tapie, patron de BLT Deals avec son père Bernard, est lui aussi dans l'oeil de la justice. Une enquête préliminaire a ainsi été ouverte par le parquet de Paris début octobre à la suite d'un mouvement de fonds présumé suspect sur les comptes de la société Blue Sugar, un site de commerce en ligne qu'il possède avec Bernard Tapie, lequel dénonce un "acharnement" de l'État.

Mais même hors de France, Bernard Tapie suscite aujourd'hui des soupçons. Le parquet de Bruxelles a ouvert une information judiciaire à son encontre, à la suite d'une dénonciation faite par la cellule de traitement des informations financières (CTIF), l'organe belge de lutte contre le blanchiment des capitaux, après un transfert de 900 000 euros effectué le 23 juillet par l'ex-patron de l'OM au départ du compte de la société Demain l'événement vers un compte de la banque ING ouvert en Belgique avec son épouse Dominique, d'après le journal belge L'Écho. Le couple a donc été entendu par la justice locale avec leur fils Laurent. "Lors de son audition, Bernard Tapie aurait fait savoir que le virement devait servir à lancer les activités en Belgique de son fils Laurent", explique le quotidien, précisant que le parquet n'a toujours pas jugé s'il s'agissait d'un transfert légal ou non.

Et selon Mediapart, l'administration fiscale belge a aussi effectué à la demande du fisc français une saisie conservatoire de plus de 2,6 millions d'euros. Car le fisc réclamerait 15 millions d'euros à l'homme d'affaires dans le cadre d'un litige sur des créances fiscales entre 1989 et 1991.

De nouveaux démêlés qui ne devrait pas arranger les affaires de Bernard Tapie alors que l'ombre de l'affaire Adidas est de nouveau venue planer sur sa tête récemment. Mis en examen pour escroquerie en bande organisée comme lui, le fameux juge Pierre Estoup – qui a permis au patron du groupe Hersant Média (et qui serait prêt à prendre les rênes de Nice-Matin) de toucher environ 403 millions d'euros – a de nouveau été entendu mardi par les juges en charge de l'enquête. Bernard Tapie le sera de son côté à nouveau le 7 novembre.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos

Cyril Hanouna ému en écoutant un message de son papa dans "On se retrouve chez Sabatier", C8, 16 janvier 2019
Faustine Bollaert, invitée des "Terriens du samedi" (C8) le 4 mai 2019, révèle avoir eu recours à la chirurgie esthétique.
Marie Garet (Secret Story 5) raconte son accident de la route survenu à l'été 2017 et confie avoir du mal à s'en remettre encore aujourd'hui dans "Télé-réalité : que sont-ils devenus ?" (TFX) le 7 février 2019.
Tiffany de "Mariés au premier regard" en interview pour "Purepeople"
Un candidat surprend Nagui dans "Tout le monde veut prendre sa place" en faisant une demande en mariage, le 24 février 2019.
Laeticia Hallyday ressort une vidéo avec Johnny Hallyday à l'occasion de l'anniversaire de leur ami Jean-Claude Sindres le 7 avril 2019. La vidéo a été tournée le 7 avril 2017 à Los Angeles, quelques mois avant la mort de Johnny Hallyday.
Kev Adams reçoit la visite surprire de son père dans "Touche pas à mon poste", mardi 26 mars 2019 sur C8.
Alix des "Marseillais" se confie sur son couple avec Benjamin - 13 février 2019
Marie-Christine, la super championne, est éliminée de "Tout le monde veut prendre sa place" (France 2) lundi 3 décembre 2018.
Lilou Bouhier fait une apparition sur le compte Instagram de Laeticia Hallyday, le 12 avril 2019.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel