Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Bertrand Cantat, la série noire : Tout le monde ne veut pas de lui dans sa ville

Le meurtrier de Marie Trintignant ne chantera pas à Saint-Nazaire...

En décembre 2017, Bertrand Cantat (53 ans) a publié son premier album solo, Amor Fati. Le meurtrier de Marie Trintignant ne pouvait plus mal tomber, en pleine libération de la parole des femmes et réflexion internationale autour des violences qu'elles subissent. En témoigne le scandale provoqué par son interview qui fit la couverture des Inrockuptibles. Pour autant, si on ne peut ignorer ceux qui dénoncent l'indécence de son retour dans la lumière, force est de constater que sa tournée est déjà pour moitié sold out. Mais Cantat ne jouera pas au Festival Les Escales de Saint-Nazaire en Loire-Atlantique cet été.

À lire aussi

Alors que le rockeur vient de perdre sa petite soeur, l'artiste contemporaine et photographe Ann Cantat-Corsini, d'un cancer à l'âge de 47 ans, le voilà de nouveau plongé dans la même polémique qui le poursuit depuis sa sortie de prison pour le meurtre de Marie Trintignant. Le 29 juillet 2018, la tournée de Cantat devait passer aux Escales de Saint-Nazaire. Le directeur du festival, Gérard Chabaud, annonce que ce concert n'aura finalement pas lieu : "Au nom de la liberté artistique, la venue de Bertrand Cantat était prévue le dimanche 29 juillet. Celui que nous invitions, c'était le chanteur qui, de Noir Désir en passant par Détroit et Amor Fati, a contribué à écrire l'histoire du rock français. Son dernier disque nous avait convaincus par sa qualité artistique et musicale". Il ajoute que la programmation du chanteur avait déclenché l'indignation de "plusieurs personnes, des sphères publiques et privées", lit-on sur le communiqué officiel du festival.

Je me sens pleinement autorisé à vous dire, de la manière la plus claire qui soit, ma totale désapprobation

Tout ceci a débuté après l'annonce de la programmation du festival qui comptera notamment des artistes comme Beth Ditto, Étienne Daho et la révélation rap Eddy de Pretto. Le maire PS de Saint-Nazaire, David Samzun, a publié une lettre ouverte sur le site de sa mairie pour exprimer sa désapprobation : "Libre de mes commentaires, comme vous êtes libre de votre programmation, je prends acte de votre décision mais, néanmoins, je me sens pleinement autorisé à vous dire, de la manière la plus claire qui soit, ma totale désapprobation quant à la programmation de Bertrand Cantat."

La pression était visiblement plus forte que cette simple lettre ouverte puisque le directeur a cédé : "Nous sommes attachés à ce que le Festival reste un espace de convivialité où la mixité, le vivre ensemble et les valeurs humanistes restent au coeur de notre projet. C'est dans notre ADN de réunir plusieurs dizaines de milliers de spectateurs dans un esprit de qualité musicale, de découvertes et d'ouverture au monde. Dans ce contexte, nous avons donc pris la décision d'annuler la venue de Bertrand Cantat."

En 2014, Bertrand Cantat était partie en tournée avec Détroit, son nouveau groupe. Les salles étaient pleines à craquer partout où le rockeur est passé. Pour autant, l'affaire le rattrapera toujours – le prix à payer pour continuer de vivre dans la lumière. D'autres festival sont à son programme cet été : cette annulation en appellera-t-elle d'autres ?

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos
Katy Perry, une poupée pop très décolletée pour un concert édulcoré
Janet tout sourire, malgré la tempête qui s'abat sur la famille Jackson
Selena Gomez : séance dédicace avec ses fans déchaînés
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel