Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Booba et La Fouine, taclés par MC Jean Gab'1 : 'Un crétin va tirer dans le tas'

Il y a tout juste dix ans, MC Jean Gab'1 clashait toute la planète rap française dans un titre aussi culte qu'équivoque : J'temmerde. Une scène au sein de laquelle se déchirent actuellement Booba et La Fouine à coups de poings et de vidéos interposées. Interrogé par le magazine FHM à l'occasion de la sortie de son autobiographie intitulée Sur la tombe de ma mère, celui qui signe désormais ses textes du nom Jean Gab'1 a donné son point de vue sur ce clash qui agite le rap français.

Fidèle à son franc-parler, Jean Gab'1 ne goûte visiblement pas vraiment à l'affrontement Booba/La Fouine. "C'est de la branlette. Si je ne peux pas te blairer, tu crois que je vais habiter dans le même immeuble que toi ? On dirait qu'il n'y a qu'une bicoque à Miami", ironise-t-il d'abord. "Les mecs ils sont remplis de connerie, ils ne vivent que du clash. Le monde est grand, mais leur monde à eux est minuscule. Ils sont prisonniers de leur train de vie, obligés de vendre", regrette celui qui s'est pourtant justement fait connaître en s'en prenant violemment à la quasi totalité des rappeurs français dans J't'emmerde. Un clash qui pourrait aller encore plus loin selon Jean Gab'1, après les coups de feu dont a été victime La Fouine. "Bien sûr qu'il va y avoir un crétin qui va tirer dans le tas", prévoit-il.

Connu pour sa gouaille, Jean Gab'1 l'est également pour son parcours chaotique qu'il raconte dans son autobiographie, et notamment ses années de prison pour braquage après l'assassinat de sa mère par son père. "C'est le moment où tout a basculé. Quand on m'a chouré ma daronne, on m'a chouré une grande partie de mon enfance. J'ai un devoir de mémoire. Je me dois aussi de parler des gens avec qui j'étais en calèche ou la Ddass parce que, si j'en parle pas, personne va en jacter", raconte-t-il.

Un ouvrage qui est également marqué par des anecdotes plus légères et notamment sur son entrée dans le monde du rap à Paris, après plusieurs années de prison en Allemagne. "Un soir, j'arrive dans un appart et je vois Doc Gynéco, Catherine Ringer et Fred Chichin. Ils me disent qu'ils vont me faire rapper. J'avais plutôt dans l'idée de foutre la greluche et le gratteux dans un baluchon et de prendre 600 plaques de rançon. Et puis j'ai fini par me ranger, je ne les ai pas soulevés. A cause du bon temps que j'avais pris sur Marcia Baila", reconnaît aujourd'hui le rappeur de 46 ans.

"Sur la tombe de ma mère" (Ed. Don Quichotte), le livre de Jean Gab'1, est sorti le 17 janvier dernier.

L'interview complète est à retrouver dans le magazine "FHM" du 26 mars 2013.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel