Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Brad Pitt blanchi : Le FBI clot l'enquête, nouvelle victoire face à Angelina

Brad Pitt - Avant-première du film "Alliés" au cinéma UGC Normandie à Paris, le 20 novembre 2016. © Denis Guignebourg/Bestimage
11 photos
Lancer le diaporama
La police fédérale donne raison aux services sociaux, contredisant les allégations d'Angelina Jolie qui jugeait son mari "dangereux".

Actuellement en pleine tournée européenne pour le film Alliés, c'est un Brad Pitt heureux qui reviendra aux États-Unis dans les jours à venir. L'acteur a appris officiellement qu'il avait été blanchi des soupçons de violence à l'encontre de Maddox qui pesaient contre lui.

L'affaire remontait à la mi-septembre, à bord du jet privé qui ramenait la petite famille à Los Angeles. Éméché et apparemment hors de contrôle, la star avait eu, selon une source proche, une violente dispute avec sa femme Angelina Jolie, au milieu de laquelle l'aîné de 15 ans aurait tenté de s'interposer. Brad Pitt l'aurait alors repoussé et même frappé. La scène a été régulièrement mise en avant pour symboliser la goutte d'eau qui a fait déborder le vase pour Angie. Quelques jours plus tard, elle déposait en effet officiellement une demande de divorce dans laquelle elle réclamait la garde exclusive des six enfants. L'actrice et réalisatrice prétextait que Brad était un père dangereux.

Il y a une dizaine de jours, juste après sa première apparition publique aux côtés de Julia Roberts, Brad Pitt apprenait qu'il avait été lavé de tout soupçon. D'après TMZ, le FBI n'enquêtait plus, allant dans le sens des services sociaux qui n'avaient pas davantage d'éléments pour inciter le juge à abonder dans le sens d'Angelina Jolie. Ce qui signifiait que Pitt pouvait prétendre à la garde partagée des six enfants.

Aujourd'hui, People publie un communiqué officiel du FBI prouvant que l'acteur de 52 ans ne ferait pas l'objet de poursuites. "En réponse aux accusations portées lors d'un vol à l'intérieur de l'espace aérien américain qui transportait Brad Pitt et ses enfants, le Bureau fédéral d'enquêtes [FBI] a passé en revue les circonstances [de l'incident] et ne va pas poursuivre d'enquête", a déclaré la police fédérale dans un communiqué également reçu par l'Agence France-Presse. L'acteur de 52 ans, qui formait avec Angelina Jolie le couple le plus adulé d'Hollywood, "ne fera l'objet d'aucun chef d'accusation à ce sujet", ajoute le FBI. Cette annonce est donc la seconde victoire pour Pitt, déjà été blanchi par les services de protection de l'enfance.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos
Brad Pitt, généreux auprès des plus démunis
Brad Pitt, bain de foule à Cannes avant de retrouver Angelina
Brad Pitt : à 6 et 8 ans, ses filles ont déjà des goûts de luxe