Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Brigitte Bardot et ses "propos inacceptables" : la justice saisie

La défense des animaux anime depuis des années Brigitte Bardot. Mais il y a d'une part la cause qu'elle défend – la maltraitance – et les moyens qu'elle emploie : des mots d'une violence inouïe qui rappelle un vocabulaire qu'on pensait disparu...

C'est une icône, une star et une légende vivante. Une pasionaria des animaux qui défend sa cause avec force, qui bénéficie d'une forte médiatisation grâce à son statut et qui peut ainsi être reçue par les présidents de la République. Mais Brigitte Bardot est aussi une femme plusieurs fois condamnée pour incitation à la haine raciale.

À lire aussi

Dans sa dernière lettre ouverte contre la maltraitance animale, signée de sa main et envoyée par sa Fondation, elle réitère malgré tout à répandre sa violence raciste en s'attaquant, cette fois, à l'Ile de La Réunion, usant des termes qui rappellent le pire. Dès la lecture de ses mots, le préfet du département français a saisi ce 20 mars 2019 le procureur de la République.

Dans cette missive dont l'AFP rapporte des extraits, Brigitte Bardot affirme que "les autochtones ont gardé leurs gênes (sic) de sauvages", accusant les Réunionnais de "barbarie" à l'encontre des animaux. Elle évoque pêle-mêle "des réminiscences de cannibalisme des siècles passés", "une population dégénérée encore imprégnée des coutumes ancestrales, des traditions barbares qui sont leurs souches".

Une réponse judiciaire

"Cette lettre comporte des termes injurieux et racistes à l'égard des habitants de La Réunion", indique le préfet dans un communiqué, en condamnant "fermement" ces propos "inacceptables". "Cette lettre étant susceptible d'être constitutive d'un délit, le préfet de La Réunion a saisi ce matin le procureur de la République de Saint-Denis au titre de l'article 40 du Code de procédure pénale", a-t-il ajouté. L'article 40 dispose que "toute autorité constituée, tout officier public ou fonctionnaire qui, dans l'exercice de ses fonctions, acquiert la connaissance d'un crime ou d'un délit, est tenu d'en donner avis sans délai au procureur de la République".

Annick Girardin, ministre des Outre-mer, qui se trouvait mardi à La Réunion, avait aussitôt condamné les termes injurieux du courrier, et annoncé qu'elle s'associerait à une plainte déposée par le préfet. Plusieurs élus réunionnais et d'Outre-mer, ainsi que certains de métropole, ont également dénoncé ce courrier, telles qu'Ericka Bareigts, députée socialiste de la 1e circonscription de La Réunion.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos

Jean-Marie Bigard révèle être en froid avec Muriel Robin suite à sa blague sur le viol, le 5 mars 2019 dans "Touche pas à mon poste" sur C8.
Martin Fourcade au micro de la chaîne L'Equipe après l'arrivée de la mass start d'Antholz le 27 janvier 2019.
Laeticia Hallyday a fêté ses 44 ans avec ses filles Jade et Joy et ses amies à Los Angeles le 13 mars 2019
Yann Moix tacle sévèrement Valérie Damidot dans "Les Terriens du samedi" sur C8 le 19 janvier 2019.
Vos 5 miss France préférées - 2018.
Incendie de Notre-Dame de Paris, le 15 avril 2019.
Patrick Bruel sur le plateau de C à vous, le 14 janvier 2019
Tximista Lizarazu filmé au Costa Rica par Mathieu Forget le 17 mars 2019.
Michèle Laroque, invitée de l'émission 20h30 le dimanche sur France 2 le 24 mas 2019
Sylvie Tellier présente ses excuses pour les images topless des candidats au concours Miss France 2019. Le 17 janvier 2018.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel