Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Brigitte Boréale (LGJ) : "Ma vie est faite d'insultes quasi quotidiennes"

La chroniqueuse du "Grand Journal" n'est pas toujours épargnée par le public.

Dans les pages du magazine Grazia, Brigitte Boréale a, une fois de plus, pris la défense de la nouvelle Miss Météo Ornella Fleury et a fait une confidence douloureuse sur son quotidien.

À lire aussi

Lors de la première de la nouvelle formule du Grand Journal de Canal+ menée par Victor Robert, le 5 septembre dernier, le public découvrait Brigitte Boréale (une chroniqueuse de 58 ans dont la transidentité n'a échappé à personne) et Ornella Fleury, la Miss Météo de cette saison. Et malheureusement pour cette dernière, le lancement de l'émission a été marqué par une polémique à cause de l'une de ses boutades. "Bonsoir monsieur-dame, enfin Brigitte. Alors, Brigitte, on te connaît très peu, et du coup, je trouve ça un peu excitant, ça me donne envie de faire un plan à trois", avait-elle lancé.

Une blague qui avait provoqué la colère des téléspectateurs et de l'Association des journalistes LGBT, qui avait saisi le CSA. Pourtant, la chroniqueuse – née Philippe Enselme et dont la fille est Morgane Enselme, connue pour avoir participé à Secret Story 5 – est loin d'avoir été outrée par les propos de la compagne de Mustapha El Atrassi. Après avoir défendu Ornella Fleury dans Le Grand Journal, Brigitte Boréale s'est exprimée sur cette "affaire" dans Grazia.

Ainsi a-t-elle de nouveau fait savoir qu'elle n'avait pas du tout été vexée par la blague d'Ornella Fleury : "L'association ne m'a même pas appelée, alors qu'ils parlent en mon nom. Si je ne devais essuyer que ce genre de remarques, je serais tranquille. Ma vie est faite d'insultes quasi quotidiennes", a-t-elle ensuite précisé. Un avis que partage Victor Robert : "Il faudrait donc qu'on se moque de tout le monde et pas de Brigitte ? Ce serait sexiste."

Retour sur l'affaire Jonah Hill

Après quoi, le duo est revenu sur le passage mouvementé de Jonah Hill. Pour rappel, Ornella Fleury avait vexé l'acteur en déclarant notamment : "J'ai un fantasme avec vous, Jonah. Juste 'fantasme' ça marche, du coup je termine par cette vanne... Ça serait que l'on se retrouve tous les deux dans une chambre d'hôtel le soir, on discute, vous me faites beaucoup rire et là, d'un coup, vous ramenez vos potes DiCaprio et Brad Pitt et vous, vous partez." Indigné, Jonah Hill lui avait rétorqué : "Je suis content d'être venu pour être ridiculisé par une journaliste locale."

Une réaction hallucinante d'après Victor Robert : "Les acteurs américains considèrent qu'en dehors de leur grand pays, il y a des règles : il faut les traiter comme des stars, et vous ne pouvez pas parler de tout. Si vous visionnez l'intégralité de la météo, Jonah Hill, lui dit juste avant : 'Et vous, vous vous faites sodomiser assez souvent j'ai entendu non ?' Après, il la traite de petite journaliste locale. L'insulte vient de lui."

Une interview à retrouver dans son intégralité dans les pages du magazine Grazia

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos
PPDA, Michel Drucker, Sophie Davant : leurs looks improbables à leurs débuts
Neil Patrick Harris : papa gâteau, il s'éclate avec son homme et ses jumeaux Harper et Gideon
Sébastien Cauet met le feu pour un concert au Champ de Mars !
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel