Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Brigitte Macron : "Angoissée" au départ au côté d'Emmanuel, a trouvé sa place

22 photos
Lancer le diaporama
Brigitte Macron évoque sa place auprès d'Emmanuel dans la course à la présidence.
La première dame révèle avoir cherché sa place...

Actuellement au Sénégal pour une visite diplomatique, le couple présidentiel brille par son présence. Alors qu'Emmanuel Macron participait vendredi 2 février à une conférence pour le Partenariat mondial pour l'éducation (PME) en présence d'une dizaine de chefs d'Etat africains mais aussi de Rihanna, son épouse Brigitte Macron était elle aussi sur le terrain. La première dame a notamment rendu visite à un internat d'excellence pour filles de Dakar.

Face à elle, des dizaines d'adolescentes et jeunes femmes en admiration devant celle qui est passée de parfaite inconnue à femme influente. Devant ces yeux ébahis et quelques caméras, Brigitte Macron s'est confiée à BFMTV et n'a pas caché qu'elle a longtemps cherché sa place auprès du président de la République. "Lui, il était président tout de suite. Moi, j'étais plus angoissée, avoue-t-elle. Je me suis dit 'comment vais-je faire, comment vais-je pouvoir aider, est-ce que je vais savoir ?'."

En quelques mois, l'ex-enseignante a trouvé sa place. Et aujourd'hui, elle n'est plus dans l'ombre de son mari. Son engagement sur le sol sénégalais le prouve. "Si on arrive à ce que l'éducation, des filles comme des garçons, soit totalement répandue ici, on sortira d'affaire. C'est une conviction intime et personnelle", a glissé la première dame à BFMTV. "C'est marrant, je n'ai jamais l'impression que ma carrière soit derrière. Je reste prof, fondamentalement. Je n'ai pas voulu l'être, je le suis devenue par hasard, et je le suis restée. Je reste un prof, et quand je suis au milieu d'eux, je suis dans mon élément et c'est ma place, c'est très clair."

Elle a aussi précisé vouloir multiplier les actions pour l'éducation universelle, mais également en faveur de la santé et du handicap. Son époux, le président Macron s'est d'ailleurs engagé à donner sur trois ans 200 millions d'euros au partenariat mondial pour l'éducation (PME) en plus de sa part dans la contribution de l'Europe et d'une aide "bilatérale"' de 100 Millions d'euros.

De quoi faire écho aux actions du gouvernement. Vendredi, le président français s'était rendu avec son homologue sénégalais Macky Sall dans plusieurs lieux de Dakar qui illustrent l'importance de l'aide française au Sénégal, comme le chantier du futur train express régional ou dans un collège rénové grâce à des aides françaises. Les deux présidents ont aussi signé plusieurs accords, dont la vente de deux Airbus à la compagnie Air Sénégal pour 214 millions de dollars (171 millions d'euros) et la création d'un campus universitaire franco-sénégalais.

Samedi, Macky Sall accompagnera le président français et son épouse à Saint-Louis, ancienne capitale de l'Afrique occidentale française et du Sénégal menacée par la montée des eaux.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos
Kristen Stewart et Robert Pattinson : bain de foule en amoureux à Paris
Kanye West bête de mode, marathon de défilés avant de retrouver Kim pour une soirée en amoureux
Halle Berry enceinte et rayonnante au bras de son homme Olivier Martinez
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel