Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Bygmalion : Patrick de Carolis condamné à cinq mois de prison avec sursis

Un verdict prononcé en l'absence des accusés...

En avril 2014, on apprenait que Patrick de Carolis (63 ans) était mis en examen pour "favoritisme" dans l'enquête sur des contrats passés entre Bygmalion, société de communication créée par Bastien Millot, l'un de ses proches, et le groupe France Télévisions qu'il a présidé de 2005 à 2010... La justice vient de rendre son verdict.

Jeudi 19 janvier, le tribunal correctionnel a en effet condamné Patrick de Carolis et Bastien Millot à cinq mois d'emprisonnement avec sursis chacun pour avoir passé des contrats entachés de favoritisme. Ce n'est pas tout, le premier a été condamné à verser 25 000 euros d'amende pour favoritisme et le second à verser 75 000 euros pour recel de favoritisme. La société Bygmalion (actuellement en liquidation) a également été condamnée à payer 60 000 euros d'amende et 35 000 euros de dommages et intérêts ont été attribués à trois syndicats de France Télévisions, qui s'étaient portés partie civile.

Me Michel Beaussier, avocat de Patrick de Carolis, a annoncé que son client comptait faire appel de cette décision de justice.

En mai 2014, LePoint.fr révélait que Patrick de Carolis aurait touché près de 120 000 euros de la part de Bygmalion (47 800 euros en 2011 et 71 700 euros en 2012) via sa société Patrick de Carolis Consulting et Participations. Le magazine s'interrogeait alors sur de possibles "rétrocommissions". S'estimant sali par les journalistes, l'ex-animateur de Des racines et des ailes (France 3) avait porté plainte pour diffamation.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos
Neil Patrick Harris : papa gâteau, il s'éclate avec son homme et ses jumeaux Harper et Gideon