Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Camille Lacourt et son côté beau gosse : ''Ribéry aimerait vivre ma situation''

Camille Lacourt lors du "Défi de l'Eau" à la piscine Claude Jouve à Berre-L'étang le 14 mars 2015
16 photos
Lancer le diaporama
Camille Lacourt lors du "Défi de l'Eau" à la piscine Claude Jouve à Berre-L'étang le 14 mars 2015

Camille Lacourt est un beau gosse, et il le sait. Mais derrière le physique se cache le compétiteur, que les fans ont parfois du mal à voir. Plus gravure de mode que champion du monde Camille Lacourt ? La star répond...

Le beau gosse et Ribéry

Dans les colonnes de L'Équipe, Camille Lacourt revient sur l'une de ses principales qualités : sa beauté. Certes, le récent trentenaire - il est né un 22 avril - a également certaines qualités évidentes de nageur qui lui ont permis de se forger l'un des plus beaux palmarès de la natation tricolore. Mais son physique avantageux, son sourire étincelant et ses yeux de chat en ont sans doute fait plus pour sa popularité que ses courses dans les bassins... "Cela me fait sourire, confie-t-il dans les colonnes du quotidien sportif. Je l'ai beaucoup dit : j'étais bien moins sexy avant de gagner. J'en profite aussi. Je pense que Ribéry aimerait vivre ma situation."

Franck Ribéry appréciera la petite remarque à sa juste valeur. Ou pas, d'ailleurs. Alors cette beauté, un frein à sa reconnaissance en tant que sportif ? "Cela ne me dérange pas, analyse Camille Lacourt. Ça fait partie du jeu. Moi, je sais ce qu'il en est, ceux qui aiment le sport aussi. (...) Et ceux qui ne m'apprécient pas parce qu'ils pensent que je ne suis qu'un top model, ce n'est pas très grave non plus. S'ils ne voient que le superficiel, ils ne sont pas très intéressants. Je le vis super bien. À ce jeu-là, je suis complètement gagnant."

Atout beauté et famille

S'il blâme les médias de lui avoir collé une étiquette de "beau gosse", aujourd'hui "assez dure à enlever", Camille Lacourt avoue ne pas y prêter attention. "Je crois qu'un de mes 'atouts beauté' et il faudra vraiment mettre les guillemets - c'est mon naturel, nuance toutefois le champion. Ça, je le cultive. Je me régale d'être une 'nature peinture'. (...) Si je ne suis que beau gosse, pourquoi pas, mais moi, je sais quand même ce que j'ai fait. Je ne suis pas qu'une affiche de mode. Derrière, il y a beaucoup de travail."

Un travail qui ne l'empêche pas de profiter de sa petite famille, et notamment de sa fille Jazz (2 ans), pour qui il a pu "échanger des entraînements pour ne pas nager le mercredi après-midi, quand sa fille n'est pas à l'école". Le cap des 30 ans ? Passé sans aucun problème, comme il l'explique au quotidien L'Équipe : "Je vieillis mais je suis épanoui dans ma vie, j'ai un bébé formidable, une femme géniale. Je pense que je ne ferai pas de crise. Peut-être à 40 ans, quand je serai en plein divorce ! " De divorce avec la belle Valérie Bègue, il n'y aura point. Mais peut-être une carrière dans le mannequinat, lui qui joue déjà les égéries pour Clarins depuis des années...

"Les shootings, ça ne me déplaît pas, explique Camille Lacourt. J'aime bien ce travail avec le photographe, chercher ensemble la meilleure photo possible, jouer avec lui, savoir ce qu'il cherche. Après, le monde du show-biz, c'est vraiment 'chelou'." Écrira-t-il un livre façon Amaury Leveaux, dans lequel ce dernier lève le voile sur la face cachée de la natation française ? Ou une carrière télé façon Laure Manaudou ? "La télé, c'est un monde parallèle où j'aime aller de temps en temps, mais c'est trop superficiel pour que je m'y épanouisse. Je ne ferme vraiment aucune porte mais je ne pense pas finir là-dedans. Après, je suis curieux, donc si on me propose de faire une émission de radio ou de télé, j'irai, par curiosité."

Camille Lacourt, un entretien à retrouver dans son intégralité dans le journal L'Équipe du 27 avril 205

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos
Nadal superstar : le champion pose une année de plus avec sa coupe de Roland Garros
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel