Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Carla Bruni et Nicolas Sarkozy : TF1 trouve un coupable dans l'affaire du bisou

4 photos
Lancer le diaporama

Mercredi 5 février, Nicolas Sarkozy se déclare candidat sur le plateau du journal télévisé de TF1. Des images captées juste avant la prise d'antenne font, dès le lendemain, leur apparition sur la toile : on y voit Carla Bruni réajuster la légion d'honneur de son époux et l'embrasser. TF1 lançait immédiatement une enquête pour découvrir qui avait fait fuiter ces images. Selon nos confrères de L'Express, le coupable a été identifié.

Car ces images de Carla peaufinant l'allure de son candidat de mari, ces quelques secondes montrant le couple présidentiel partageant un baiser bien maladroit avant la prise d'antenne, ont fait le tour de la toile et provoqué un petit scandale. TF1 voit rouge : "Cela n'est jamais arrivé, c'est absolument contraire à la déontologie des techniciens et des journalistes", avait déclaré un porte-parole de la chaîne. Selon L'Express, la chaîne a enfin identifié l'auteur de la fuite : il s'agit d'un jeune technicien, qui s'expose aujourd'hui à de lourdes sanctions.

Comme le rappelle le site Puremédias, ce n'est pas la première fois que des images off du président sont exploitées de la sorte. C'est arrivé en 2008 juste avant l'intervention de Nicolas Sarkoy sur France 3. On y voyait le président tutoyer les journalistes, rudoyer un technicien qui ne l'avait pas salué et souffler les sujets qu'il aimerait aborder. France 3 a porté plainte. Un technicien et un journaliste de Rue89 qui avait diffusé l'enregistrement ont été mis en examen pour vol. Pour l'heure, cette affaire n'a pas eu de suites.

Pour ces images volées, plutôt sympathiques a contrario de celles de France 3, quelle sanction ce jeune technicien va-t-il recevoir ? A suivre...

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel