Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Carla Bruni évoque son meilleur ami : ''À sa mort, je suis restée prostrée...''

11 photos
Lancer le diaporama

Carla Bruni n'avait plus parlé à la presse depuis qu'elle a été l'invitée spéciale du Vogue français en décembre dernier. La chanteuse rompt le silence dans les pages du Nouvel Observateur où elle se confie avec une grande sincérité à la spécialiste de la chanson française maison, Sophie Delassein. Carla lui dévoile quelques-uns des intimes secrets de Little French Songs, son nouvel album.

Son agent, Bertrand de Labbey, avait promis que les textes de Carla seraient infiniment personnels. Si le single Chez Keith et Anita tient de la friandise folk au doux parfum cubain, d'autres chansons de Little French Songs, attendu le 1er avril dans les bacs, abordent des thèmes bien plus sensibles. Comme elle avait dédié Salut marin (dans l'album Comme si de rien n'était, en 2008) à son frère Virginio, décédé en 2006, Carla Bruni a écrit Darling pour François Baudot qui s'est suicidé en mai 2010. Une disparation tragique que la mort du journaliste, son meilleur ami et le parrain de son fils Aurélien : "Cette chanson s'intitule Darling, car c'est ainsi que François me surnommait. C'était aussi le premier mot de la lettre qu'il m'a laissée avant de s'en aller. À sa mort, je suis restée prostrée des jours et des jours, confie Carla. Je me sentais coupable de ne pas l'avoir appelé sachant qu'il allait mal. (...) Lorsqu'un ami vous dit 'ne plus avoir envie de rien', il faut l'entendre. Je n'ai pas mesuré à quel point il était seul. J'ai été égoïste." Carla Bruni a écrit cette chanson à un moment où elle séchait devant une page blanche. Ce texte qui lui est venu très facilement a tout changé : "Cette chanson m'a permis d'ouvrir la porte à mon chagrin."

Il y a eu cette chanson Salut marin pour son frère, mais aussi Raphaël, pour le père d'Aurélien [une chanson de son premier album dédié à Raphaël Enthoven], et aujourd'hui Darling et Mon Raymond pour Nicolas Sarkozy, son époux. "Je n'ai pas trop le choix, ma vie est mon seul terreau, confie Carla. J'écris ce que je vis tout en faisant des circonvolutions pour protéger les gens dont je parle et ne pas les réduire à l'état d'objet. Comme Salut marin, sur mon frère décédé .(...) Quant à Raphaël, c'était une petite malice d'utiliser le prétexte du prénom pour écrire une chanson sur mon compagnon." Elle aurait pu l'intituler Nicolas, mais Carla a choisi un détour, celui d'intituler sa déclaration d'amour Mon Raymond : "J'ai failli l'appeler Raoul, mais, sans être une obsédée de la rime, j'aurais vite séché après 'Séoul', 'boule' et 'cool'. (...) Je me suis dit que Raymond lui allait comme un gant. (...) Mon Raymond, c'est mon mari tel que je le vois." Et Carla le voit comme un super héros, un pirate : "Quand il déboule non de non l'air en devient électrique, Mon Raymond, il est complexe sentimental mais tactique / Mon Raymond reste dans l'axe en toute situation critique / Mon Raymond, c'est lui l'patron, c'est lui qui tient la boutique / Et bien qu'il porte une cravate, mon Raymond est un pirate", chante avec malice l'ex-première dame.

Pour l'heure, le couple est en vacances à Marrakech, à son retour, Carla retrouvera son public dans les bacs, puis sur scène dès la rentrée.

L'intégralité de cette interview de Carla Bruni est à découvrir dans "Le Nouvel Observateur" en kiosques le 14 mars 2013.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos
Shakira sexy et décolletée, la bomba met le feu sur les Champs Elysées
Pete Doherty incontrôlable, sa folle virée parisienne
Chris Brown, le bad boy flambe au volant de son bolide
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel