Recevoir les actus de mes stars préférées par email
OU
> voir un exemple > CGU
Carla Bruni-Sarkozy : La statue de la discorde, la première dame réagit

Carla Bruni-Sarkozy : La statue de la discorde, la première dame réagit

1/5
News publiée le Dimanche 12 Février 2012 à 17:05
Lancer le diaporama

Carla Bruni sur le perron de l'Élysée, à Paris, le 27 janvier 2012. Dans cette photo : Carla Bruni-Sarkozy

Le maire UMP de la ville de Nogent-sur-Marne, Jacques J.P. Martin, a décidé d'ériger une statue en hommage aux plumassières, qui travaillaient dans une ancienne fabrique de plumes de la ville. L'intention est plutôt bonne, sauf qu'il a choisi Carla Bruni-Sarkozy pour servir de modèle à cette statue de bronze de deux mètres de haut. La ville grogne de toutes parts face à cette initiative coûteuse, que François Cavanna, cofondateur de Hara-Kiri et Charlie Hebdo, qui a longtemps habité Nogent, qualifie de "grotesque".

La statue sera inaugurée au mois de mai. Son design est pour l'instant resté top secret mais l'on sait qu'elle représentera la première dame en tenue d'ouvrière. Elle est l'oeuvre de la sculptrice Elisabeth Cibot que Carla a rencontrée. Si elle n'a pas posé, elle a été tout de suite d'accord, "la première dame a participé à un shooting photo pour que la sculptrice puisse être la plus fidèle possible" assure-t-on à la Cogedim. À gauche comme à droite, c'est la consternation. Michel Gilles, élu Divers droite de la ville, rappelle que le maire a déjà inauguré un Dojo au nom de David Douillet. Plus grave selon lui, la participation de la ville à hauteur de 40 000 euros sur un total de 80 000 cofinancés par le promoteur immobilier Cogedim, peut-on lire dans Le Parisien, dans l'édition du dimanche 12 février. Quand à William Geib (PS), il s'étrangle en déclarant : "C'est triste pour les femmes qui ont fait ce métier, Carla Bruni a dû voir plus de plumes sur les autruches et dans les défilés que dans les usines"! Ça, c'est fait !

Sur Internet, et principalement sur Twitter, on se gausse d'une telle initiative. Le Parisien a contacté Carla Bruni. Sa plus proche collaboratrice assure que la première dame ne cultive pas le culte de la personnalité : "N'importe quoi. Carla, ce n'est pas Jeanne d'Arc ni le général de Gaulle. Il n'a jamais été question de cela." Si l'épouse de Nicolas Sarkozy a bien rencontré l'artiste dont elle apprécie le travail, et accepté que son visage serve de modèle, elle a refusé que son nom soit mis en avant et utilisé. "Carla est ancien mannequin, justifie son entourage. Les demandes artistiques sont nombreuses et elle accepte parfois qu'une partie de son corps soit copiée : pied, main, visage. Ça s'arrête là. Si quelqu'un souhaite faire de la pub sur son dos et l'entraîner dans une polémique, c'est désolant."

Rendez-vous au mois de mai pour l'inauguration de la statue... en pleine période électorale.

DSK éclipse les stars du Festival de Cannes avec sa compagne Myriam L'Aouffir

Faire un lien vers cet article

Laisser un commentaire

comments powered by Disqus

Actu people du jour

  • Wes Chatham papa : Le révolté d'Hunger Games 3 accueille un petit garçon

    25/11 Wes Chatham papa : Le révolté d'Hunger Games 3 accueille un petit garçon

  • 25/11 Johnny Depp, Bono, Robin Thicke... 2014, l'année où ils n'auront influé sur rien

  • 25/11 Hugh Jackman en Barbe Noire dans ''Pan'' : Métamorphosé et très flippant !

  • 25/11 Carla Bruni : Chic et rock'n'roll aux côtés de Calogero et de Yannick Noah

  • 25/11 Martin Solveig papa : Ému, le DJ star annonce la naissance de sa petite fille...

  • 25/11 Shy'm, Tal, Amel Bent et Nolwenn Leroy : Sexy et motivées pour Pascal Obispo

Plus d'articles sur ce thème

People dans l'actu

PURE FOCUS