Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Cate Blanchett traumatisée par son tournage avec Woody Allen...

"Blue Jasmine" du réalisateur new-yorkais lui a permis de remporter un Oscar, mais l'actrice a un souvenir douloureux du film.

Chacune de ses performances reçoit une pluie d'éloges et celle qu'elle a donné dans Carol n'échappe pas à la règle. Dans ce drame romantiqué situé dans l'Amérique des années 1950 et réalisé par Todd Haynes, Cate Blanchett tombe amoureuse d'une femme, incarnée avec fragilité, subtilité et délicatesse par Rooney Mara. La talentueuse Australienne fait sensation avec sa partenaire et revient sur son parcours pour le magazine du Monde, M, parlant notamment d'un des longs métrages qui a marqué sa carrière, Blue Jasmine de Woody Allen.

Cate Blanchett a reçu l'Oscar de la meilleure actrice en 2014 pour Blue Jasmine et son interprétation parfaite de bourgeoise au bord de la crise de nerfs. Mais cette grande travailleuse a été marquée par le tournage, décrit comme "insupportable" par M, le magazine du Monde : "Le premier jour était terriblement violent. Allen est venu vers moi et a lâché : 'C'était horrible, vous étiez horrible.' J'ai cru qu'il parlait d'une autre actrice et qu'il me demandait de lui toucher deux mots pour qu'on évite le désastre. Mais il parlait de moi. Puis, quinze jours après, il est venu m'expliquer qu'il n'aimait rien dans son film, ni les décors, ni les costumes, ni les repérages. Rien n'allait, sauf moi. Bref, il me demandait de sauver le film."

Bande-annonce du film Blue Jasmine

Pour améliorer la situation sur le plateau et faire de son mieux, Cate Blanchett a posé des questions au cinéaste new-yorkais, inlassablement, auxquelles il répondait par l'affirmative ou pas. Elle a bâti son personnage de femme à la dérive à sa guise, en l'habillant comme elle le souhaitait.

La comédienne australienne, épouse du directeur de théâtre Andrew Upton et mère de quatre enfants, travaille dur et ne veut pas se faire écraser, même par les plus grands réalisateurs. C'est dans cet état d'esprit qu'elle affronte les scènes de nu : "Dans une situation pareille, je demande au réalisateur si c'est vraiment nécessaire. Il faut argumenter, batailler, poser des questions, ne pas hésiter à en reposer. J'ai régulièrement été confrontée à des réalisateurs qui m'assuraient qu'il fallait me déshabiller, sans expliquer ce choix. Ah bon ? Vraiment ? Il me semble que j'ai mon mot à dire là-dessus."

Retrouvez l'intégralité de l'article dans M, le magazine du Monde du 2 janvier

Carol, en salles le 13 janvier

Bande-annonce du film Carol
Cate Blanchett en couverture du magazine du Monde, M
Cate Blanchett en couverture du magazine du Monde, M
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos
Cate Blanchett : sublime, l'héroïne de Woody Allen illumine le red carpet
Sur le même thème
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel