Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Céline Dion et le mal-être de René-Charles: 'Il se cachait derrière ses cheveux'

24 photos
Lancer le diaporama
Céline Dion dans la deuxième partie de Tout le monde en parle le 11 novembre 2012.

Depuis le 5 novembre Céline Dion est de retour dans les bacs avec un nouvel album en français intitulé Sans attendre. Un disque qui précéde l'opus en anglais Water and a Flame prévu courant 2013. Rompue à l'exercice de la promo, la star et épouse de René Angélil a livré ses confidences à Thierry Demaizière dans Sept à huit sur TF1 le 4 novembre, ainsi qu'à Daniela Lumbroso pour une émission spéciale intitulée Céline Dion, en toute intimité, diffusée sur France 3 en décembre. Pourtant, c'est sur le plateau de Tout le monde en parle, diffusée sur Radio-Canada le 11 novembre, que Céline Dion s'est livrée sans langue de bois, après six ans de boycott de la chaîne. Elle y a évoqué son rapport à l'argent, les critiques et même le mal-être de son fils aîné, René-Charles.

Maman avant d'être chanteuse, Céline Dion a été énormément et injustement critiquée pour sa manière d'élever René-Charles (12 ans). Des critiques qui n'ont pas cessé avec la naissance des jumeaux Nelson et Eddy (2 ans), d'autant plus qu'elle a révélé qu'elle allaitait encore l'un de ses deux derniers. Pendant des années, René-Charles a eu les cheveux longs et a encaissé les moqueries pendant que sa mère subissait les critiques. Un sujet sur lequel elle fait aujourd'hui la lumière. "René-Charles adorait ses cheveux. Il était assez grand à ce moment-là pour décider. (...) J'ai réalisé à un moment donné que René-Charles se cachait un peu derrière sa chevelure. C'était sa façon à lui de se protéger", raconte-t-elle. Elle ajoute : "À chaque fois qu'on allait en public, je me suis rendu compte à l'âge de 5-6 ans que René-Charles commençait à se courber et que sa chevelure commençait à prendre le dessus et qu'il se cachait."

Céline Dion n'a pas échappé aux questions dérangeantes des animateurs Guy A. Lepage et Dany Turcotte, notamment les critiques, les caricatures et les blagues dont elle a fait les frais pendant des années. Aujourd'hui, ça ne l'atteint plus. "Je prenais ça plus durement avant. Parce que j'étais peut-être pas sûre de moi. Aujourd'hui, je me dis : 'Les gens qui vont trouver ça drôle, tant mieux'. Des fois, ils vont un peu loin. Mais je me dis, tant qu'ils t'imitent, c'est peut-être que t'en vaux la peine, que t'es encore populaire et ils parlent encore de toi." Et si Céline Dion a de la peine, elle peut trouver du réconfort auprès de son mari René. Interrogée sur l'homme de sa vie qui a 70 ans, la diva se livre avec délicatesse. "Le temps passe rapidement. Mais quand on a un père et un mari comme René, c'est immortel. Un jour il partira comme nous tous. (...) Je me souhaite et je leur souhaite [à ses enfants] qu'il soit là éternellement. Il le sera, d'une façon ou d'une autre."

Vient ensuite la délicate question de l'argent. Honnête, elle explique ce qui a changé dans ses rapports à la richesse. "Je me dis que l'argent, il faut en profiter. On est chanceux. (...) J'ai été capable d'acheter une maison à mes parents. Je suis capable de sauver des membres de ma famille quand ils sont en détresse. Et je me dis que l'argent vaut le coup dans ce temps-là", confie-t-elle. Il faut dire qu'avec 200 millions d'albums vendus et des concerts pleins à craquer à Las Vegas, Céline Dion est à l'abri du besoin pour le reste de sa vie. Le magazine Forbes estimait d'ailleurs sa fortune à 590 millions de dollars en 2010. Une fortune qui devrait gonfler au vu des chiffres de vente de son dernier opus qui frôle les 100 000 exemplaires écoulés en une semaine dans l'Hexagone.

Thomas Montet
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel