Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Charles Aznavour, Arielle Dombasle... : Les gros caprices des stars en festival

C'est en interrogeant plusieurs programmateurs de festival que "Le Canard enchaîné" a dévoilé les demandes les plus folles des chanteurs dans son nouveau numéro du 8 août 2018. A la fois hilarants et inattendus, ces caprises vont vous surprendre.

Dans son nouveau numéro du 8 août 2018, Le Canard enchaîné a révélé les plus gros caprices des chanteurs qui participent aux festivals musicaux. L'hebdomadaire satirique français s'est entretenu avec plusieurs organisateurs et programmateurs de concerts qui se sont laissés aller à plusieurs confidences inattendues.

À lire aussi

Philippe Chanclu - organisateur de concerts de jazz et de musiques du monde à Langres en Haute-Marne - en a vu de toutes les couleurs. Il se souvient notamment de Christophe : "Il a fallu louer un piano à queue (1500 euros) qui n'a servi que pour une chanson." "Et je ne vous parle pas des bouteilles de vin de grandes maisons ou de whisky hors de prix qu'il faut prévoir dans les loges. Dans le milieu, Aznavour a la réputation d'avoir ainsi rempli sa cave avec de grands bordeaux", a-t-il ensuite déclaré au sujet de Charles Aznavour.

Philippe Chanclu n'a pas pu échapper aux demandes de Dhafer Youssef, un grand joueur de luth arabe. Ce dernier avait exigé une suite dans un hôtel cinq étoiles. "Déjà ici, en milieu rural, ça n'existe pas", affirmait l'organisateur avec colère avant d'ajouter : "Lorsque j'ai demandé pourquoi il voulait une suite pour lui tout seul, son tourneur (organisateur de tournées) m'a répondu 'C'est pour faire respirer son instrument'." De son côté, Arielle Dombasle demandait une sélection de thés spécifique.

Christian Lacroix - organisateur de concerts au festival Musiques en stock à Cluses en Haute-Savoie – a dû offrir des slips et des chaussettes à certains groupes de musique. Mais, il se rappelle surtout de la folle demande de Tricky, ex-membre de Massive Attack, qui officie à présent dans un groupe électro. Ce dernier voulait un godemiché (un jouet sexuel) pour l'un de ses musiciens. "On lui a fabriqué un dildo (traduction anglaise, ndlr) en aluminium bien poli, avec le nom et la date du festival gravés dessus. Dans les loges, ils étaient tous morts de rire", expliquait le programmateur.

Dans les années 1980, le groupe de hard-rock Van Halen réclamait des paquets de M&M's sans les bonbons marron. Christian Lacroix se souvient d'un jour où le chanteur du groupe a "détruit sa loge" après être tombé sur une friandise de cette couleur. Quant aux demandes de Paul Langeois, elles ont été plus accessibles ! Le directeur du Festival Beauregard en Normandie a "juste" installé un flipper dans une "belle loge de 80 m2" pour le groupe anglais Depeche Mode.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos
Katy Perry, une poupée pop très décolletée pour un concert édulcoré
Shakira sexy et décolletée, la bomba met le feu sur les Champs Elysées
Amy Winehouse, émue aux larmes quand elle entend son papa chanter pour elle
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel