Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Charlotte Gainsbourg, sa mère Jane Birkin : "J'avais peur de la brutaliser..."

10 photos
Lancer le diaporama
En dévoilant son album Rest, elle a ouvert les portes de son intimité. Qu'en penses

En dévoilant un album aux titres très personnels, Rest, Charlotte Gainsbourg se met à nu et accepte de parler dans les médias, lorsqu'elle vient présenter son travail, de sujets extrêmement intimes. Le 16 novembre, elle était sur le plateau de Yann Barthès dans Quotidien. Si sa douleur est palpable lorsqu'elle évoque sa soeur aînée Kate Barry, disparue brusquement en 2013 et à qui elle a rendu hommage dans une chanson sobrement intitulée Kate, son visage s'illumine lorsque le journaliste lui montre les clips qu'elle a réalisés et dans lesquels figurent son fils et ses filles.

Les trois enfants de Charlotte Gainsbourg et d'Yvan Attal apparaissent en effet dans les vidéos qui accompagnent les morceaux de Rest. Dans le clip du titre Deadly Valentine, elle met dans la lumière ses deux filles, Alice (15 ans) et Joe (6 ans). L'aîné, Ben (20 ans) se dévoile dans Ring-A-Ring O' Roses. En regardant les images, la fille de Jane Birkin est admirative, puis elle s'exclame : "J'aurais dû demander à ma mère de me jouer, de nous jouer à l'âge vieille, mais je n'osais pas, je ne voulais pas la mettre dans cette position de vieille dame. Et elle m'a dit l'autre jour 'Mais je l'aurais fait !' Donc j'ai été vraiment con."

Pas de quoi vexer Jane Birkin qui a écouté et aimé le disque de sa fille : "J'avais peur de la brutaliser... Bon en même temps, je ne peux pas faire pire, pire que ce qu'elle a déjà enduré. Mais je n'avais pas envie de la faire souffrir davantage. Mais je ne pense pas, je pense qu'elle a aimé. Je l'ai fait écouter à ma petite soeur Lou [Doillon] aussi, je pense qu'elle a aimé. Mes enfants, eux, ils s'en foutent et c'est très bien comme ça. (rires)"

Au passage, elle en profite pour rétablir la vérité sur le prénom de sa fille cadette : elle s'appelle Alice et nom Alice Jane comme l'a appelée Yann Barthès : "C'est des trucs de canards pourris.... Pourquoi pas Jane, hein... mais elle s'appelle Alice."

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos
Charlotte Gainsbourg sexy en mini-jupe flashy, l'actrice affiche un corps de rêve