Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Chris Marques et sa maladie : "On ne sait pas à quoi c'est dû"

16 photos
Lancer le diaporama
Chris Marques parle de sa maladie dans "Les terriens du samedi" - C8, 2 février 2019
Durant dix longues années, Chris Marques a souffert d'une fybromalgie. Une maladie sur laquelle le danseur et chorégraphe, révélé au grand public dans "Danse avec les stars", s'est confié lors de son passage dans "Les Terriens du samedi", le 2 février 2019.

Le 3 avril 2019 débutera la tournée de Alors on danse ?, le spectacle de Chris Marques, mis en scène avec avec sa compagne, la chorégraphe Jaclyn Spencer. Afin d'en faire la promotion, le membre du jury de Danse avec les stars s'est rendu sur le plateau des Terriens du samedi (C8). Et il n'a pas échappé à une question sur la maladie qu'il a eue durant dix ans.

À lire aussi

Chris Marques était atteint d'une fibromyalgie, une fatigue chronique. Il a heureusement pu compter sur son épouse, qu'il a rencontrée à l'âge de 18 ans, pour l'épauler durant cette période difficile : "Je l'ai eu pendant dix ans. On ne sait toujours pas à quoi c'est dû. C'est bien plus qu'être fatigué en permanence."

Ce n'est pas la première fois que le danseur et chorégraphe âgé de 40 ans se confie sur cette maladie. A nos confrères de Public, Chris Marques avait expliqué : "J'ai souffert de cette 'fatigue chronique' pendant dix ans. En gros, j'avais une heure d'utile par jour, le reste du temps c'était des courbatures, de la fièvre... Je marchais cinq minutes et c'est comme si j'avais couru un marathon. (...) Nos titres de champions du monde de salsa, on les a décrochés alors que j'étais malade."

L'acolyte de Jean-Marc Généreux a ensuite admis avoir souffert de harcèlement à l'école. Certains de ses camarades s'amusaient à l'affubler de surnoms tels que "merguez" : "J'étais le fils d'un immigrant portugais, timide, super casanier, issu d'une famille où il n'y avait pas beaucoup d'argent. Alors, à l'école, je me faisais taper dessus", a-t-il tout d'abord révélé. Et de poursuivre : "J'avais l'impression que je ne pouvais pas me défaire de ce harcèlement, c'était très dur. Mais une fois que j'ai quitté la France, à 17 ans, pour partir en Angleterre, je ne me suis plus vu comme une victime."

Du côté des audiences, Les Terriens du samedi a rassemblé 893 000 téléspectateurs, soit 4,4% de part de marché sur les 4 ans et plus.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel