Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Christina Ricci : Métamorphoses d'une star passée à côté de sa carrière

La métamorphose de Christina Ricci est sensationnelle. Cantonnée pendant des années au rôle de la femme décalée et sulfureuse, à mille lieux du prototype hollywoodien, elle s'est réinventée dans un cinéma plus populaire, affublée d'une silhouette calquée sur celle de ses adversaires. Mais sur le chemin du papillon filiforme, elle n'a pas perdu que ses formes. Elle a aussi perdu ce charme qui en avait fait une actrice à part.

A star is born

À 11 ans, Christina Ricci explose dans La Famille Adams (1991) et sa suite, Les Valeurs de la famille Adams (1993). Cheveux noirs et présence mémorable, la comédienne en herbe se fraie un chemin dans l'écurie Disney avec son allure peu ordinaire, loin des sucreries acidulées des autres enfants-stars. Son premier rôle principal dans Casper (1995) marque ainsi son premier succès mondial.

Ice Storm (1997) d'Ang Lee marque le premier vrai virage de sa carrière. Saluée par la critique, ce film chorale torturé ouvre de nouvelles portes à Christina Ricci, qui ne va pas tarder à briser son enveloppe d'adolescente décalée. Comme une tornade, elle déboule dans Sexe et autres complications (1998) en trouble-fête hypersexuée et sans limites. Comme un ange, elle vient bouleverser la vie de Vincent Gallo dans Buffalo '66 (1998). Abonnée au cinéma indépendant, elle traverse l'univers déjanté de John Waters dans Pecker (1998) avant d'exploser dans Sleepy Hollow (1999) de Tim Burton. Le film est un succès, et la carrière de Christina Ricci est sur le point de basculer.

La marche loupée

Héroïne romanesque de The Man Who Cried (2000) de Sally Potter, une fresque oubliable avec Cate Blanchett et Johnny Depp, la comédienne confirme elle-même qu'elle court après l'Oscar. Mais les portes d'Hollywood lui semblent à moitié fermées, chose qu'elle confirme elle-même : "Je sais que si j'avais été plus mince à l'époque où mes films indépendants explosaient, j'aurais eu une meilleure position en termes de carrière."

Passée par le petit écran, choisie par Woody Allen pour Anything Else (2003) et remerciée par Charlize Theron lors de son Oscar pour Monster (2003), dans lequel elle lui donne la réplique, Christina Ricci avouait même que rien ne lui était donné : "Je dois encore passer des auditions. Je n'ai pas vraiment de contrôle sur ma carrière comme certains pourraient vouloir le dire de moi."

Come-back manqué

Anorexique pendant son adolescence, la star inquiète rapidement les médias, qui regardent ses formes disparaître tandis que sa carrière plonge. Christina Ricci revient sur le devant de la scène avec Penélope (2006) et Black Snake Moan (2006), deux échecs au box-office. Arrivée à l'échelon des blockbusters avec l'amusant Speed Racer (2008), elle essuie l'un des pires flops d'Hollywood. Plus personne ne mise sur elle, et le public l'oublie lentement.

C'était il y a quatre ans. Depuis, sa filmographie est teintée de films de seconde zone et de séries télévisées. Cette année, son come-back s'est soldé par deux échecs retentissants, d'abord avec la série Pan Am, annulée après une saison, puis avec le film Bel Ami. Malgré la présence du beau Robert Pattinson, le buzz autour de ce film d'époque est vite retombé, avant même sa sortie en salles.

Il y a quelques mois, l'actrice revenait sur son rapport au corps, déclarant qu'une pratique sportive régulière lui permettait de contrer un sentiment d'insécurité qui la hantait : "C'est le pire sentiment au monde. Alors je fais beaucoup de choses pour être sûre de ne pas me sentir mal avec moi-même". À tout juste 32 ans, Christina Ricci semble donc décidée à trouver la paix avec elle-même. Même si cela lui a coûté sa place à Hollywood.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos

Notre interview VNR (vénère) d'Audrey Lamy et Cécile de France, à l'affiche de la comédie "Rebelles", le 13 mars 2019 au cinéma.
Extrait de Crazy Rich Asians avec Michelle Yeoh.
Helena Noguerra dans l'émission On n'est pas couché sur France 2 le 30 mars 2019
Jean-Louis Trintignant répond par téléphone à Léa Salamé dans Stupéfiant! sur France 2 le 8 avril 2019
Laurent Baffie et son fils sur le plateau de Coucou les martiens (C8), le samedi 6 avril 2019.
Le fils d'Alice Taglioni fête ses 10 ans... dans un institut anti-poux ! 18 mars 2019
Will Smith inquiet pour sa maison en Californie, menacée par les flammes, le 9 novembre 2018.
Elsa Lunghini se rappelle de son Festival de Cannes en 1992 avec Alain Delon - Les Enfants de la télé (France 2), le 3 février 2019
Kev Adams reçoit la visite surprire de son père dans "Touche pas à mon poste", mardi 26 mars 2019 sur C8.
Michèle Laroque, invitée de l'émission 20h30 le dimanche sur France 2 le 24 mas 2019
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel