Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Christophe Willem tacle à nouveau... son ancien manager !

Christophe Willem
3 photos
Lancer le diaporama

Quelle agitation autour de Christophe Willem ! Alors que son deuxième album aux sons électro, Caféine, est attendu pour le 25 mai, une promotion dont il se serait bien passé envahit les médias. Quand il ne s'agit pas d'une "polémique" sur son orientation sexuelle, c'est un conflit concernant... son ancien manager !

Premier Round : Willem attaque

Le 30 avril dernier, Christophe Willem s'était exprimé chez nos confrères d'Ozap pour expliquer sa non-venue sur le plateau de la Nouvelle Star. Dans la vidéo de l'interview (que vous pouvez voir ici), Christophe expliquait que le gagnant du télé-crochet de M6 ne peut pas choisir son manager. Il est donc obligatoirement lié à Nineteen, via un contrat de travail... aux clauses abusives (par exemple, 50% des droits à l'image de l'artiste appartiennent au manager). Willem a néanmoins accepté ce contrat pour le premier album Inventaire (sorti il y a deux ans), mais a souhaité qu'il soit modifié pour ce second opus. La négociation entre les deux parties n'étant pas facile, les changements contractuels n'ont donc pas pu être faits comme le souhaitait l'artiste. Ce dernier a alors décidé de se désunir de Nineteen pour poursuivre la création de son album comme il l'entendait. Malheureusement, Nineteen -qui gère aussi le programme Nouvelle Star (que Christophe affectionne toujours autant)- refuse désormais que la Tortue se produise sur la scène de Baltard... (relire notre news, ici) Un petit parfum de Vendetta dans l'air chez Nineteen ?

Deuxième Round : Nineteen contre-attaque !

Comme on peut s'en douter, cette interview n'a évidemment pas été du goût de la société, qui a ainsi exercé son droit de réponse le 12 mai, toujours chez Ozap. Un communiqué dans lequel Nineteen exprime "regretter les allégations tenues par M. Willem" sans pour autant démentir le fait qu'ils refusent sa présence à Baltard. Pour sa défense, Nineteen annonce que "la répartition des revenus [...] est plus favorable que ce qui se pratique habituellement [...]". De plus, la société ajoute que "cette répartition a été renégociée [...] en sa faveur à un taux défiant toute concurrence" et que "cette renégociation a été effectuée par son avocat de l'époque". Le communiqué poursuit en insistant bien sur le rôle de "19" dans la carrière de Christophe : "S'il est bien entendu libre de changer de manager, il doit cependant respecter les engagements qu'il a pris à l'égard de notre société et ne pas nous mettre en cause de façon injustifiée alors que nous l'avons accompagné pendant plus de deux ans vers le succès que tout le monde lui connaît". Enfin, Nineteen souhaite "bonne chance dans ses effort de promotion que cette campagne promotionnelle ait lieu ou non sur le plateau de la Nouvelle Star". Faut-il déceler dans ces lignes que Christophe Willem est un artiste ingrat ? C'est peut-être ce que notre chanteur préféré a aussi compris. Raison pour laquelle il a lui aussi fait un droit de réponse... au droit de réponse !

Troisième et dernier (?) round : Willem met Nineteen K.O. !

C'est cette fois dans France Soir que la Tortue répond. Dans l'édition datée du 21 mai, Christophe répond à la plaidoirie de Nineteen en apportant des "petites" précisions que la société a manifestement omises : "[ils] ne parlent pas des pourcentages qu'ils prenaient sur le droit à l'image, qui s'élèvent à 50%. Ils expliquent que j'ai renégocié mon contrat avec un avocat. Pour la petite histoire, c'était un avocat qu'ils connaissaient et qui m'a pris près de 8000 € d'honoraires. Quand j'ai récupéré mon contrat, il n'y avait jamais eu d'avenant. Le pire, c'est que l'on m'empêche de faire de la promo dans l'émission mais on continue de toucher de l'argent sur mes disques !" La situation s'éclaircit un peu... mais le résultat est le même : Christophe Willem n'a toujours pas le droit de venir dans l'émission. C'est pourquoi, la Tortue trouvé un moyen amusant de contourner cela : il fait des concerts les soirs de prime !

Pour l'instant, Nineteen est K.O., mais jusqu'à quand ? Souhaitons en tout cas à notre tortue adorée une promotion des plus efficaces pour que les ventes de l'album cartonnent !

AJC

 

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos
Katy Perry, une poupée pop très décolletée pour un concert édulcoré
Shakira sexy et décolletée, la bomba met le feu sur les Champs Elysées
Alicia Keys, gravure de mode à Paris, star accessible pour ses fans.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel