Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Corinne Masiero : "Ma famille, je ne les vois plus depuis longtemps..."

Corinne Masiero - Cérémonie de clôture du Festival International du Film de Saint-Jean-de-Luz. Le 6 octobre 2018 © Patrick Bernard / Bestimage
14 photos
Lancer le diaporama
Corinne Masiero - Cérémonie de clôture du Festival International du Film de Saint-Jean-de-Luz. Le 6 octobre 2018 © Patrick Bernard / Bestimage
De son passé dans la rue, à survivre pour la drogue, Corinne Masiero ne fait pas de mystère. Cette vie s'est accompagnée d'une rupture familiale. Pour la sortie du film "Les Invisibles", la star de "Capitaine Marleau" se souvient de ces épreuves...

Dans Les Invisibles, en salles ce mercredi 9 janvier 2019, Corinne Masiero incarne la directrice d'un centre d'accueil pour femmes sans domicile fixe. Après une décision de la mairie de fermer les lieux, elle se donne pour mission de réinsérer coûte que coûte celles dont elle s'occupe. Le film de Louis-Julien Petit fait écho aux engagements de son actrice mais aussi à son histoire personnelle où se mêlent la rue, ce qu'elle peut charrier de plus violent, et une rupture familiale.

À lire aussi

Celle qui cartonne avec Capitaine Marleau a accordé de très nombreuses interviews pour défendre ce film. Corinne Masiero y raconte son parcours chaotique. Celui d'une adolescente perdue qui se tourne vers la drogue comme si la vie n'avait rien d'autre à lui offrir. Dans Télérama, elle résumait ainsi sa vision du monde à l'époque : "Je croyais naïvement que c'était ça, la vraie liberté : être toxico. Et que le seul moyen de se révolter était de se détruire." Ce mercredi dans Le Parisien, elle revient sur ses jeunes années : "J'ai été toxico une dizaine d'années, à partir de 15 ans. Le problème, ce n'est pas décrocher, mais de résoudre ce pour quoi tu prends de l'héroïne. Moi, ça vient de trucs de l'enfance, mais je ne veux pas parler de ma famille, je ne les vois plus depuis longtemps... Enfin, il m'a fallu un gros travail sur moi, j'ai vu une psy et, quand j'ai rencontré le spectacle vivant, ça a donné du sens à ma vie."

Je savais que je n'étais pas belle avec mon allure de garçon manqué

Des épreuves rencontrées dans son enfance, Corinne Masiero ne fait pas de mystère. Dans Télérama : "À 13 ans, j'ai mis les rangers. Je savais que je n'étais pas belle. Avec mon allure de garçon manqué, mon mètre quatre-vingts, on m'appelait même 'monsieur'. Je me sentais appartenir à une sorte de troisième sexe. Alors autant être carrément laide, comme ça les mecs ne me feraient plus chier. Je ne me ferais plus violer. Ça a commencé à 8 ans. Ça a fini à 18..." Il lui a fallu dix ans de plus pour véritablement sortir la tête de l'eau. Et cette lumière, c'est le théâtre. Corinne Masiero a coutume de dire qu'à partir de ce jour-là, où elle a compris qu'elle pouvait s'épanouir sur scène, y être heureuse, elle n'a plus jamais galéré...

Alors que Les Invisibles débarquent sur nos écrans, Capitaine Marleau reviendra bientôt sur France 3 avec un épisode exceptionnel dans lequel Corinne Masiero donne la réplique à Isabelle Adjani. Ce mercredi, la comédienne et la réalisatrice Josée Dayan débutent le tournage à Agen du 17e épisode de la série réunissant Myriam Boyer, grande comédienne de théâtre notamment, et JoeyStarr.

"Les Invisibles" de Louis-Julien Petit, en salles le 9 janvier 2019.
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel