Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Courtney Love : Sa petite phrase assassine sur Harvey Weinstein... Il y a 12 ans !

Courtney Love dénonce le comportement douteux d'Harvey Weinstein sur un tapis rouge en 2005.
10 photos
Lancer le diaporama
Courtney Love dénonce le comportement douteux d'Harvey Weinstein sur un tapis rouge en 2005.
Le tout-Hollywood était-il vraiment au courant des agissements du producteur ? Les preuves s'acculument.

Depuis la publication de deux enquêtes explosives sur les agressions sexuelles perpétrées par le producteur Harvey Weinstein, Hollywood est sens dessus dessous. Pour le site américain TMZ.com, faire croire au public que tout le monde ignorait que Weinstein était un prédateur sexuel est le plus gros mensonge de l'industrie du cinéma. TMZ accumule les preuves dont cette petite phrase explosive de Courtney Love, datant de 2005 !

Nous sommes sur le tapis rouge d'une soirée consacrée à Pamela Anderson par la chaîne Comedy Central. Courtney Love, visiblement en forme, est interviewée par un reporter qui lui demande qu'elle serait son conseil à une jeune actrice. Depuis dix ans, la rockeuse mène une brillante carrière cinéma marquée par ses rôles dans Basquiat de Julian Schnabel, Larry Flynt et Man on the Moon de Milos Forman. Basquiat, sorti en 1996, a justement été produit par Miramax, la première maison de production d'Harvey Weinstein. Love connaît donc le bonhomme quand on lui demande ce qu'elle conseillerait à ses jeunes consoeurs : "Ok, je vais avoir des problèmes en disant ça... Si Harvey Weinstein vous invite à une soirée privée au Four Seasons [un hôtel de luxe, ndlr]. N'y allez pas."

Douze ans après ces déclarations, les témoignages d'actrices qui ont été harcelées, agressées voire violées par Harvey Weinstein s'accumulent. Un procédé se dégage : prétextant un projet de film ou un rôle, Weinstein donne rendez-vous à sa victime dans un hôtel de luxe puis lui demande de le rejoindre dans sa suite. Emma de Caunes a par exemple raconté qu'il était alors allé dans la salle de bain avant d'en ressortir nu. Judith Godrèche, s'est fait arracher son sweat. Léa Seydoux a écrit dans The Guardian : "Toutes les filles ont peur de lui. (...) Nous parlions sur le canapé quand il m'a soudainement sauté dessus et a essayé de m'embrasser. J'ai dû me défendre. Il est grand, et gros, alors j'ai dû résister vigoureusement. Je suis partie, complètement dégoûtée, mais je n'ai cependant jamais eu peur de lui car je savais dès le début à qui j'avais affaire."

Léa n'est pas l'unique actrice à savoir à qui elle avait affaire. Jessica Chastain a expliqué avoir été mise en garde dès le début de sa carrière qu'il fallait faire attention à lui. Sur CNN, Jane Fonda dit avoir été alertée l'année dernière par Rosanna Arquette, l'une des victimes d'Harvey Weinstein, et "avoir honte de n'avoir rien" dit jusqu'à aujourd'hui.

Depuis la publication de cet article par TMZ.com, Courtney Love a précisé n'avoir jamais été victime de Weinstein mais que sa carrière a pris un coup après ses déclarations : sur Twitter, elle raconte avoir été "bannie, à vie, de la CAA", une puissante agence artistique.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos
Gwyneth Paltrow, sexy et souriante, elle vole la vedette à Iron Man !
Leonardo Di Caprio : Gatsby le Magnifique mouille le smoking pour sa montée des marches
Jessica Chastain : la rousse incendiaire met le feu sur la Croisette !