Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Creature : la nouvelle bête de la scène disco va vous dévorer ! Regardez le clip de "Pop Culture" !

3 photos
Lancer le diaporama
En voilà, une drôle de bête. Un peu monstrueuse ; en tout cas, hybride et impressionnante. Mais rien à voir avec ces créatures narcoleptiques et somnifères qui peuplent la mythologie collective, telles que le Yeti, le Loch Ness... Celle-ci a sa place sur les dancefloors, ainsi que dans les écouteurs des mélomanes en panne d'énergie ou de ceux qui, à l'inverse, n'en manquent jamais. Creature, puisqu'il s'agit du band que nous vous présentons, signe avec son premier album... son manifeste : No Sleep at All. Pas de sommeil du tout : parce que pas besoin, parce que pas envie.

On ne vous a pas parlé de Québec tout de suite, de peur de vous faire fuir en déclenchant une crise psychotique. Pas de chanteuse dite à voix ici, ni de curiosités textuelles autres que celle d'aller à l'essentiel : Creature - c'est-à-dire le guitar hero déchaîné Kim Ho, la claviériste chanteuse Cowbella, le batteur Sid Z et la bassiste Meli Mae - débarque de Montréal après une tournée canadienne qui a valu à ce 2x2 (deux hommes, deux femmes) déjanté une réputation volcanique ! A l'écoute des premières mesures, vous saurez pourquoi ; et, arrivés à la fin de l'album, votre corps, qui se sera compulsivement mis à bouger, aussi.

Si on devait vous proposer un hyper raccourci, on vous parlerait d'un Superbus... autrement : la veine disco-punk mâtinée de new wave et de guitares électriques grognantes palpite à plein régime, mais le coup de griffe se distingue clairement du band français. Les mélodies ultra pop qu'on entend chez Jennifer Ayache et ses acolytes sont ici éclipsées par une tentation hip hop très funky et une énergie furieusement rock impossibles à mettre en cage. Pas de sirop, que de l'hystéro. On vous avait prévenus : c'est une bête sauvage, et féroce de beat. Un Cerbère musical - à quatre têtes, cela dit - qui vous veut du bien, et cultive l'efficience pour signature : "Nous répétions qu'il fallait sortir la bête sauvage qui sommeille en nous : nous sommes les quatre jambes de la créature - un mélange de pop, hip hop, danse et rock (...) En studio, tout le monde compose, on sait que dès qu'on danse ensemble, nous venons de faire une bonne chanson."

Sur l'album No Sleep at All, à paraître chez nous incessamment (mais sorti il y a un an outre-Atlantique), on retrouvera de véritables trips psychédéliques à l'image de Kandahar, des déjà-tubes bouncy et délirants tels ce Who's hot and who's not qui dit tout sur la frénésie de Créature ("This is/What it's all about/Now clap your hands and scream and shout"), ou encore cette merveille névrosée et azimutée de Pop Culture, que nous vous proposons de découvrir avec son clip. Et si vous voulez vous offrir en pâture à la Creature, poursuivez l'expérience sur leur MySpace, histoire de vous frotter à leur devise : "I got the funk and punk in my trunk".

Guillaume Joffroy

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel