Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

David Hallyday prend la défense de ses petites soeurs Jade et Joy

David Hallyday - Arrivées des personnalités en l'église de La Madeleine pour les obsèques de Johnny Hallyday à Paris le 8 decembre 2017. © Veeren/Bestimage
13 photos
Lancer le diaporama
David Hallyday - Arrivées des personnalités en l'église de La Madeleine pour les obsèques de Johnny Hallyday à Paris le 8 decembre 2017. © Veeren/Bestimage
Les fillettes sont victimes d'attaques sur la Toile...

Dans la bataille familiale opposant Laeticia Hallyday, la veuve de Johnny, à David Hallyday et Laura Smet, depuis que le testament de la star a été dévoilé au grand jour, les perdantes sont... Jade (13 ans) et Joy (9 ans), victimes de violentes attaques sur la Toile.

Déjà perturbées par la mort de leur père le 6 décembre 2017 d'un cancer du poumon qui s'était généralisé, les deux fillettes doivent désormais faire face à un flot d'insultes sur les réseaux sociaux. David Hallyday, alerté par le communiqué de Jean Reno et par des fans, a réagi sur Instagram en commentaire d'un selfie de lui pris au Kube Hôtel de Paris, le 5 février 2018. "Bonsoir... En effet mon équipe et moi-même avons déjà supprimé énormément de commentaires scandaleux à ce propos ! Je suis outré tout comme vous et ne peux comprendre et supporter ce déferlement envers mes deux petites soeurs. Je m'y applique personnellement ne vous inquiétez pas ! Bonne soirée", a-t-il écrit. Une réaction largement applaudie par les internautes.

Jade et Joy, adoptées en 2004 et 2008, sont bien loin de ce tumulte. Laeticia a en effet quitté Los Angeles avec ses fillettes pour rejoindre New York où elle a retrouvé ses amis Hélène Darroze, marraine de Joy, et Jean Reno, parrain de Jade.

Pour rappel, le testament de Johnny Hallyday, modifié pour la dernière fois en 2014, fait de sa dernière épouse Laeticia la seule bénéficiaire. Le Taulier aurait alors volontaire déshérité ses aînés. La raison ? De son vivant, la star leur avait fait d'importantes donations. Comme l'avaient ainsi indiqué nos confrères de RTL, en ce qui concerne Laura Smet, "son père avait apporté en 2003, 442 000 euros pour l'achat d'un appartement rue du Cherche-Midi. Quatre ans plus tard, 450 000 euros pour acheter un autre appartement, rue Bonaparte, plus grand, de 106 M2. Cet appartement ayant été acheté plus ou moins 1.200.000 euros, Laura Smet recevait également depuis 2004, par virement bancaire pour payer le crédit de l'appartement de la rue Bonaparte, environ 5 000 euros mensuels. Au total, près de 800 000 euros jusqu'à aujourd'hui". Pour David, "Johnny lui avait légué en 2002 sa part de la maison où il avait vécu avec Sylvie Vartan : la Villa Montmorency. Cette part évaluée à l'époque à 3 millions d'euros est estimée aujourd'hui à 10 millions d'euros".

Avant sa mort, Johnny Hallyday aurait alors pensé à l'avenir de Jade et Joy. L'éditorialiste du Point Patrick Besson a d'ailleurs signé une tribune dans le magazine, défendant Laeticia et appelant à respecter les dernières volontés du défunt. Comme il l'indique, la star a estimé que ses "fillettes vietnamiennes" avaient "davantage besoin de sa fortune car elles étaient des enfants".

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos
Katy Perry, une poupée pop très décolletée pour un concert édulcoré
Quand Taylor Swift se prend pour Bree Van de Kamp
Chris Brown, le bad boy flambe au volant de son bolide
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel