Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Débat : Les femmes sont-elles toujours... des potiches à la télé ?

Il y a quelques jours, le CSA publiait une étude sur la diversité à la télévision : un dossier qui révélait que les femmes, les catégories socio-professionnelles inférieures et les minorités visibles étaient sous-représentées sur le petit écran, par rapport aux chiffres de notre société.

Un constat qui a amené nos confrères de Télé 2 semaines à revenir sur le cas de la représentation féminine dans les divertissements : elles ne sont que 26 % à être à la tête des émissions de ce type ; un chiffre qui tombe à 4% si on ne s'intéresse qu'aux jeux télévisés... mais qui remonte à 56% si on fait référence aux "personnages secondaires", à savoir le binôme. Une question est soulevée : les femmes sont-elles de meilleures potiches... qu'animatrices ?

De bien belles plantes... qui servent de pots de fleurs

Les femmes sont bien présentes à la télévision... mais pas autant que dans notre société : 51 % de femmes en France et pourtant elles sont une minorité à squatter les plateaux. Mais parfois, un producteur ou un animateur vedette fait preuve d'une bonté inégalable et daigne accepter la présence d'une jolie plante à ses côtés : de quoi apporter une touche de glamour. Le meilleur exemple de faire-valoir est sans conteste Victoria Silvstedt : blonde à forte poitrine, elle est un fantasme ambulant qui séduit les téléspectateurs masculins, tout comme Christophe Dechavanne ... d'ailleurs. Ce dernier a toujours eu besoin de faire-valoir de ce type, puisque Sophie Favier et, dans un autre genre, (vraiment un autre genre !) Patrice Carmouze ont déjà tenu ce rôle à l'époque de Coucou c'est nous. Aujourd'hui, Victoria parvient progressivement à se défaire de son mentor Dechavanne, mais la réputation de potiche demeure....

Idem pour Ariane Massenet à l'époque où elle travaillait avec Marc-Olivier Fogiel ou Virginie de Clausade, la jolie blonde qui officie aux côtés d'Arthur dans Les Enfants de la Télé : belle et souriante, elle est aussi dotée d'une charmante voix. Mais si vous souhaitez entendre Viriginie parler, c'est sur la matinale de Fun Radio qu'il faudra aller, parce que malheureusement dès qu'elle ouvre la bouche chez TF1... Arthur est là pour terminer ses phrases ! Résultat : elle est encore plus dispensable que Pierre "Magic" Tchernia à son époque ! Dans la catégorie "jolie blonde", nous demandons aussi... Justine Fraioli ! La journaliste de 29 ans est une excellente animatrice, mais seulement avec Jean-Pierre Pernaut, aux côtés de qui elle travaille dans Combien ça coûte, le mag (TF1).

Avec ces exemples, force est de constater que TF1 remporte la palme de la chaîne la plus sexiste... même si certaines arrivent à contourner le système. Sandrine Quétier est une parfaite illustration de l'évolution de carrière : de co-présentatrice de 50 mn Inside avec Nikos Aliagas, la brunette arrive à se distinguer sur la chaîne et aura même le plaisir d'animer Le plus grand quiz de France en prime dès vendredi prochain. Certes, elle ne sera pas seule puisqu'elle sera accompagnée d'un jury composé d'Alexia Laroche-Joubert, Christophe Dechavanne et Jean-Pierre Foucault. L'animatrice arrive à asseoir sa crédibilité à un point tel qu'elle jongle entre animation et comédie. Comédie puisqu'elle a joué dans Fritkot, une série belge diffusée sur la RTBF et est actuellement en pourparlers pour la saison 2, d'après Télé 2 semaines.

C'est rassurant, une évolution est possible : les faire-valoir des émissions à grosses audiences peuvent être amenées à voler de leurs propres ailes...

Les wonderwomen du PAF

Certaines femmes arrivent à fermer le clapet des misogynes. Sans même avoir besoin de brûler leur soutien-gorge (quoique cela ferait sûrement augmenter l'audience), elles réalisent de très bons scores... toutes seules. Laurence Boccolini, qui officie désormais sur TMC avec Moundir (du groupe TF1), culminait à 4 millions de téléspectateurs (30 à 35 % de PDM) avec son Maillon Faible diffusé en access prime time : soit à peine moins que Dechavanne et sa Roue de la Fortune diffusée actuellement à la même heure. Quand Carole Rousseau (qui se distingue dans Au coeur du crime) est aux commandes de programmes en prime time comme Le Grand Concours des animateurs, c'est un peu plus de 5 millions de téléspectateurs assurés (pour 28% de PDM)... alors que Jean-Pierre Foucault séduit 4 à 4,7 millions de téléphiles (pour une PDM équivalente, certes) avec Qui veut Gagner des millions ? dans la même tranche horaire.

Même chose pour Virginie Guilhaume et sa Nouvelle Star sur M6 (4 millions de fans en moyenne pour 18% de PDM) ou encore la future mariée Valérie Damidot et sa D&Co (3,6 millions en moyenne pour 14% de PDM en prime).

Dans le divertissement, les femmes excellent en audience alors... pourquoi ne sont-elles pas plus présentes ? Un élément de réponse intervient dans Télé 2 semaines qui reprend les propos du directeur des variétés et divertissements de France 2. Il souligne : "Trouver un nouvel animateur ou une nouvelle animatrice est difficile. Quand on fait des castings, il y a souvent dix hommes pour seulement deux femmes."

Certes. Mais si les femmes sont peu présentes, elles sont manifestement douées : il est peut-être temps de donner une chance au sexe faible pour qu'elles existent et surtout durent dans le métier. Non ?


Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos

Loana interprète "Comme je t'aime" dans le prime-time TPMP spécial Années 2000 sur C8 le 1er mars 2019.
Story Instagram (vidéo) de Laeticia Hallyday publiée après son dîner avec ses filles Jade et Joy et Jean Reno au restaurant Marsan d'Hélène Darroze le 24 juin 2019 à Paris.
Un ami de Christian Quesada témoigne dans "66 Minutes", dimanche 6 avril 2019, sur %6
Paul déstabilisé par les danseuses du Moulin Rouge le 13 juillet 2019 dans "Les 12 Coups de midi" sur TF1.
Clio Pajczer et son amoureux Aurélien débarquent en yacht à leur mariage, le 29 juin 2019 en Corse.
Jean-Luc Reichmann se livre sur le combat qu'il mène pour sa soeur sourde face à Michel Drucker dans "Vivement dimanche" (France 2) le 24 février 2019.
Nolwenn et Florian se sont dits "oui" dans "Mariés au premier regard" (M6) lundi 18 février 2019.
Julie Ricci hospitalisée après avoir été renversée avec son fils Gianni le 1er mars 2019 sur Instagram.
Stéphane Bern annonce être célibataire sur le plateau de "Ça ne sortira pas d'ici" mercredi 17 avril 2019 sur France 2.
La productrice de "Mariés au premier regard" en interview pour "Purepeople" - janvier 2019
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel