Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Donald Trump : Billy Bush "dévasté" après la diffusion de leur échange sexiste

L'animateur pense que sa carrière ne se remettra jamais d'un tel dérapage.

Rien ne va plus pour Billy Bush. Suspendu de l'émission The Today Show et de la chaîne NBC après la diffusion de sa conversation sexiste avec Donald Trump, l'animateur de 44 ans s'inquiète désormais des conséquences et des répercussions négatives possibles sur sa carrière.

D'après son entourage, qui s'est confié au magazine People, le petit-fils de George H.W. Bush et neveu de George W. Bush est tout simplement "dévasté" par ce qui s'est passé. "Les gens disent qu'il ne se remettra [professionnellement] jamais. C'est ironique que le job qui lui a permis d'en arriver jusqu'ici le détruise aujourd'hui", glisse un informateur.

Rappel des faits

Le 7 octobre, le Washington Post mettait en ligne une vidéo de plusieurs minutes datée de 2005 et enregistrée pour Access Hollywood, émission pour laquelle Billy Bush travaillait à l'époque. Le présentateur (alors âgé de 33 ans) recevait Donald Trump pour visiter les plateaux de tournage du soap opera Des jours et des vies. Dans l'enregistrement, on entend ainsi le candidat républicain à l'élection présidentielle tenir des propos sexistes et dégradants sur les femmes, se vantant grossièrement de pouvoir "draguer lourdement" ses conquêtes grâce à son argent et à sa célébrité. "J'ai essayé de la b**ser, elle était mariée", avait-il notamment lâché face à un Billy Bush hilare. Par la suite, une informatrice a confirmé à la presse qu'il s'agissait de l'animatrice Nancy O'Dell, qui collaborait sur Access Hollywood avec Billy Bush. Dans un communiqué, l'intéressée a réagi avec élégance et dignité, espérant que ce dérapage serve de leçon.

À découvrir en vidéos

Donald Trump et Billy Bush avaient également mentionné dans leur hallucinante conversation l'actrice Arianne Zucker, actrice du soap opera Des jours et des vies, qui venait les accueillir sur les plateaux de tournage et qui n'avait aucune idée, en les saluant, qu'ils venaient de commenter son physique. "Je ferais bien de prendre des Tic Tac au cas où je l'embrasserais. Je suis automatiquement attiré par les belles femmes, je commence à les embrasser. C'est comme un aimant. Je les embrasse, sans attendre. Et quand tu es une star, elles te laissent faire. Tu peux tout faire. Les attraper par la ch***e", avait-il lâché, toujours devant un interlocuteur réjoui qui l'encourageait à développer ses propos.

Des excuses qui ne suffisent pas

Après la fuite de ces archives, Donald Trump s'est confondu en (fausses) excuses et Billy Bush a fait de même. "Je suis évidemment embarrassé et je me sens honteux. Ce n'est pas une excuse, mais c'est arrivé il y a onze ans. J'étais plus jeune, moins mature et j'ai bêtement agi en suivant la conversation. Je suis profondément désolé", a-t-il déclaré dans un communiqué. Cela n'a pas suffi. Suspendu de la chaîne NBC pour une durée "indéterminée", Billy Bush est aujourd'hui mis au placard et la suite s'annonce morose. Sur Twitter, certaines célébrités telle que Jamie Lee Curtis ont toutefois tenu à tempérer la polémique pour affirmer que le vrai problème était Donald Trump et qu'il était scandaleux qu'il soit toujours en course pour les élections.

La comédienne Kate Walsh (Grey's Anatomy, Private Practice), qui supporte Hillary Clinton durant cette présidentielle, a également tenu à apporter son soutien à Billy Bush. "Je pense que Billy a l'opportunité de corriger ça. Je trouve cela étrange que quelqu'un qui tienne des propos pareils [Donald Trump] puisse toujours se présenter à l'élection, alors que NBC a pris ses dispositions pour suspendre Billy Bush. Je connais Billy et je sais qu'il est responsable, et que c'est un merveilleux père, mari et ami. Il fera un pas en avant pour en discuter", a conclu lundi l'actrice de 48 ans dans l'émission Good Day D.C. L'avenir dira si Billy Bush aura l'opportunité de se racheter, à la NBC ou ailleurs !

S.L.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos
PPDA, Michel Drucker, Sophie Davant : leurs looks improbables à leurs débuts
Kanye West à bout de nerfs : il perd son sang froid et attaque un paparazzi !
Neil Patrick Harris : papa gâteau, il s'éclate avec son homme et ses jumeaux Harper et Gideon
Commentaires