Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Dropped - Alain Bernard : "Je n'ai pas eu le courage d'aller vers les familles"

Les huit champions de  Dropped -  photo prise par Alain Bernard dans l'avion qui menait les participants en Argentine pour le tournage de l'émission de TF1 et publiée sur les réseaux sociaux
19 photos
Lancer le diaporama
Les huit champions de Dropped - photo prise par Alain Bernard dans l'avion qui menait les participants en Argentine pour le tournage de l'émission de TF1 et publiée sur les réseaux sociaux
C'est l'événement qui a le plus bouleversé le monde du sport français en 2015.

Le 3 avril en Argentine, sur le tournage de l'émission d'aventure Dropped, deux hélicoptères entraient en collision. Deux pilotes argentins, cinq membres de l'équipe de production ainsi que les sportifs tricolores Camille Muffat, Florence Arthaud et Alexis Vastine perdaient la vie. Presque neuf mois après la tragédie, alors que l'enquête révèle ses premières conclusions, l'ancien nageur Alain Bernard, présent sur le tournage, et le boxeur Adriani Vastine, frère d'Alexis, reviennent sur la tragédie.

La disparition

Alain Bernard et Adriani Vastine ont accepté, pour le journal L'Équipe, de revenir sur les disparitions de Camille Muffat et d'Alexis Vastine. L'ancien champion de natation faisait partie des aventuriers de Dropped. Il y a des images qu'il n'oubliera pas : "J'ai vu les lieux, les deux hélicoptères qui se sont crashés. L'un était sur un terrain vague et celui avec les sportifs dans un bosquet. Ma chance aura été que les personnes que je connaissais le mieux étaient comme cachées." Face au choc, le retraité des bassins se raccroche à de petites choses : "Le seul truc qui peut réconforter, c'est que ça s'est passé extrêmement vite. On me l'a dit aussi pour mon père, qui a fait un AVC. Il n'était plus là avant de toucher le sol, alors qu'il était en train de bricoler. Tu te dis qu'ils n'ont pas eu le temps de souffrir." Le frère d'Alexis n'est malheureusement pas si sûr : "On l'espère. Mais on n'était pas avec eux. Ces questions, c'est une torture."

J'ai recommencé à avancer grâce au sport. Enfin... Je l'ai fait pour mes parents

La famille Vastine a vécu deux tragédies cette année. Adriani, boxeur comme Alexis, raconte : "Ma soeur, deux mois avant, est décédée dans un accident de voiture." Célie avait 21 ans et Alexis sept de plus. C'est grâce à la boxe et son désir d'être sélectionné pour les Jeux olympiques de 2016 qu'Adriani a relevé la tête, mais pas seulement : "J'ai recommencé à avancer grâce au sport. Enfin... Je l'ai fait pour mes parents. Ils ont pris un coup, comme nous, mais eux ont perdu deux enfants de suite et ce n'est pas l'ordre des choses. Pour mes parents, pour ne pas les décevoir, pour ne pas leur faire du souci en plus, je n'allais pas me laisser glisser au fond du seau. La boxe est une passion de famille, mon père nous y a mis quand on était petits, ça lui a fait plaisir que je reprenne..."

Accepter

Alain Bernard évoque un regret très particulier : celui de ne pas être aller à la rencontre des familles : "J'ai l'impression d'avoir un rôle particulier que j'assume mal. Je n'ai pas eu le courage et le tact d'aller vers certaines personnes. Vers Adriani ou la famille de Florence [Arthaud]. Je l'ai fait pour Camille [Muffat] parce qu'elle était proche de moi ; j'avais déjà croisé ses parents et c'est moi qui ai rapporté ses affaires. Mais je voudrais dire qu'ils étaient heureux. On était tous là-bas pour vivre une aventure extraordinaire. On vivait de notre passion, et la meilleure façon de leur rendre hommage, c'est de continuer à vivre de ce qu'on aime."

J'ai accepté le fait que mon frère et ma soeur ne soient plus là

Cette philosophie est partagée par Adriani Vastine : "Ça m'arrive souvent de pleurer. Je ne sais pas si je suis encore en période de deuil ou pas. Je n'ai pas évacué, mais j'ai accepté le fait que mon frère et ma soeur ne soient plus là et l'idée que je doive avancer." Dans cette grande interview, le triathlète Fred Belaubre revient sur le décès de son adversaire et ami Laurent Vidal, emporté par une crise cardiaque le 10 novembre, tandis que la skieuse Carole Montillet raconte, quinze ans après, ce qu'elle vécu après la mort brutale en entraînement de Régine Cavagnoud.

L'Équipe, en kiosque le 28 décembre 2015.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos
Nabilla superstar : la bimbo prend la pose avec une foule de fans !
Neil Patrick Harris : papa gâteau, il s'éclate avec son homme et ses jumeaux Harper et Gideon
Alizée mutine et sexy, la grande gagnante de Danse avec les Stars prend la pose
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel