Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Eddy Mitchell perd la boule pour le créateur de 'Clara Sheller'

Depuis ses adieux à la scène le 5 septembre, Eddy Mitchell se consacre au cinéma. Actuellement en tournage de L'Oncle Charles, sous la direction d'Étienne Chatiliez, il poursuivra en février avec le premier long de Nicolas Mercier. Scénariste du récent Mon pire cauchemar, Nicolas Mercier est surtout connu pour sa série Clara Sheller. Il a convaincu Mister Eddy de jouer un père de famille qui perd la boule dans Le Grand départ.

Nicolas Mercier décrit ce premier film, "entre drame et comédie", comme une "plongée dans la psyché masculine ou les refoulements des émotions et de la sensibilité chez l'hétérosexuel moyen". Selon nos confrères du Film Français, Le Grand départ suit un trentenaire tranquille campé par Pio Marmaï (Le Premier jour du reste de ta vie, Un heureux évènement et le 21 décembre dans La Délicatesse). Son frère sera un dandy homosexuel et brillant, probablement interprété par Jérémie Elkaïm (si l'on en croit Allociné), et tous deux devront faire face à l'attaque fulgurante touchant leur père, Eddy Mitchell, et qui lui fait perdre la tête. Leur mère sera interprétée par l'icône almodovarienne Carmen Maura (Volver).

Eddy Mitchell est également attendu dans Populaire, le premier film de Régis Roinsard, aux côtés de Miou-Miou et Romain Duris. Une comédie sur un concours de vitesse de dactylos dans les 50 et 60.

Pour l'heure, il boucle cet Oncle Charles qui marque ses retrouvailles avec Étienne Chatiliez seize ans après le carton du Bonheur est dans le pré. Cette comédie, sur fond de business du rugby, se tourne en partie en Nouvelle-Zélande. Eddy Mitchell y campe un milliardaire, atteint d'une maladie incurable, qui part à la recherche de sa dernière soeur. Il tombera, dans un petit village de la région nantaise, sur une jeune femme qui se fait passer pour sa nièce. C'est Alexandra Lamy qui tentera d'escroquer l'oncle Charles pour lui soutirer ses millions. Dans Le Parisien, ce lundi, la compagne de Jean Dujardin partage sa joie de jouer avec Eddy Mitchell : "C'est M. Eddy. Mon père l'adore. Ma fille de 14 ans aussi. Elle est venue sur le plateau, elle était d'ailleurs très intimidée. Franchement, c'est un bonheur de tourner avec lui. C'est la grande récré ! Même si c'est un grand monsieur, il est détendu et il s'amuse réellement avec nous." Espérons que cet enthousiasme se voit aussi sur l'écran, Etienne Chatiliez n'ayant plus rencontré son public depuis longtemps...

Côté musique, les adieux d'Eddy Mitchell à l'Olympia (en CD et DVD depuis le 5 décembre) seront diffusés en troisième partie de soirée, le 20 décembre, sur France 3. Le chanteur prépare un livre d'entretiens avec Didier Varrod, co-rédacteur en chef du génial magazine Serge. Il s'attellera ensuite à la préparation d'un nouvel album.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos
Miley Cyrus : elle tourne le remake de LOL à Paris avec Douglas Booth !
Ashley Benson, elle vole la vedette à Selena Gomez !
Leonardo Di Caprio : Gatsby le Magnifique mouille le smoking pour sa montée des marches