Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Emma de Caunes, sa fille et YouTube : "Ce n'était pas pour attirer l'attention"

La jeune maman de 39 ans évoque sa relation avec sa fille, l'éducation qu'elle lui donne, ses peurs de mère mais aussi les réseaux sociaux et notamment le passage de Nina sur YouTube.

De sa relation avec Sinclair, longue de onze années, Emma de Caunes a gardé quelques beaux souvenirs mais surtout sa fille unique, Nina. Aujourd'hui âgée de 13 ans, la toute jeune fille, dont le grand-père n'est autre que le truculent animateur Antoine de Caunes, se révèle. Sans fard, la maman s'est confiée sur sa relation avec sa fille, la manière dont elle appréhende son adolescence, la place des réseaux sociaux (Nina est notamment très active sur Instagram), le rapport aux corps ou encore la célébrité.

À lire aussi

Visage de la dernière campagne de Triumph, célèbre marque de la lingerie, Emma de Caunes s'est littéralement mise à nue pour cette expérience inédite. Une campagne dans laquelle elle incarne, justement, une maman, qui se dit tantôt cool, tantôt hyperactive. "Je suis loin d'être une maman parfaite, affirme-t-elle. Mais je ne suis pas flic avec elle, je trouve que ça n'a pas de sens. Autant quand elle était petite, le contrôle parental, j'étais pour. Maintenant, ça ne sert à rien. Au collège, ils sont tellement déjà connectés, échangent tellement." Elle poursuit : "J'ai tendance à être indulgente et éviter d'imposer. Il n'est pas question de la surprotéger, mais il n'est pas non plus question de la lâcher dans la nature. Le plus important, c'est le dialogue. Quand je l'écoute, elle réfléchit bien, elle a la tête sur les épaules. (...) Je la trouve assez bien dans ses baskets ma fille, et c'est ce qui m'intéresse."

En découvrant la campagne publicitaire de sa maman qui pose en sous-vêtements, Nina aurait très bien réagi. "Elle m'a dit 'ça va maman, tu me fous pas la honte'", s'amuse Emma de Caunes. Fusionnelle avec sa fille, la jeune maman aujourd'hui en couple avec Jamie Hewlett sait aussi garder ses distances. À l'image de sa mère qui a récemment posté un adorable selfie d'elle avec sa fille, Nina peut jouir d'une certaine liberté. Pour la comédienne la nouvelle "génération est transformée, par le portable, Internet", alors qu'"on vivait un peu dans le monde des bisounours à notre époque".

Aujourd'hui, le rapport au corps change – "Elle a son intimité d'adolescente que je respecte, mais elle sait qu'on peut en parler", assure la maman qui sait se mettre en retrait – comme celui à la société, et notamment aux nouvelles technologiques. Emma de Caunes préfère voir le vide à moitié plein. "Ma fille est passionnée par la caméra. Elle adore filmer, faire des petits montages. Je me dis qu'il y aura forcément du bon là-dedans, quelque chose de créatif. Ça ne pas que être négatif. Ça me fait peur évidemment. J'essaie d'être optimiste", confie-t-elle.

Fruit des amours entre le chanteur Sinclair et l'animatrice-comédienne, Nina s'était justement révélée sur la Toile au travers de vidéos YouTube. Comme beaucoup, à l'instar d'EnjoyPhoenix, elle avait succombé aux charmes de la plateforme. Mais l'expérience a vite tourné court, nous raconte Emma de Caunes. "Elle avait une chaîne YouTube, mais elle a arrêté. Elle l'avait fait dans un parfait anonymat, sans citer ses parents. Lorsque c'est sorti, il y a eu la violence des commentaires, les haters, les gens jaloux, médisants, déplore-t-elle. Du coup, on lui a beaucoup parlé avec son père, mais elle a décidé d'arrêter elle-même. En plus c'était tout mignon, elle faisait tout toute seule, avec un sens du montage. Elle n'a jamais fait ça pour attirer l'attention sur une notoriété quelconque. Je la laisse prendre sa décision. Je lui ai dit que comme moi, 'quand tu as des parents connus, il y a aura des gens pour te dire que tu es la fille de, que t'es arrivée là parce que, toujours des gens pour te critiquer, qu'il faut être costaud pour affronter ça et moi à ton âge, je n'aurais pas été aussi costaud pour affronter ça'."

Si Nina semble être une ado vive d'esprit, passionnée et virevoltante, elle ne ressemble pas à sa maman. Adolescente, la fille d'Antoine de Caunes était "casse-couille, turbulente". "J'avais des problèmes avec l'autorité, surenchérit Emma. Je pense que je faisais pas mal rigoler mes copains. Mes parents n'avaient pas beaucoup d'autorité sur moi. C'était mon grand rejet." Et d'ajouter qu'elle trouve Nina "plus consciencieuse" qu'elle.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos

Pamela Anderson dans les tribunes du stade Vélodrome de Marseille le 11 novembre pour soutenir Adil Rami auteur d'un doublé.
Cyril Hanouna en larmes en écoutant un message de ses enfants Bianca et Lino - "On se retrouve chez Sabatier", C8, 16 janvier 2019
Norman Damidot, le fils de Valérie Damidot dans "Le Grand oral" sur France 2, le 19 janvier 2019.
Patrick Bruel et Amanda Sthers dans "Vivement dimanche" sur France 2, le 6 janvier 2019.
François Hollande invité de C à vous, sur France 5, le 19 novembre 2018
Une candidate devient hystérique dans "Les Z'amours", le 17 octobre 2018 sur France 2.
Karine Le Marchand invitée dans "C à vous", vendredi 7 décembre 2018, France 5
Découvrez notre interview "Vener" de Florent Peyre et Emilie Caen, stars de la nouvelle série d'M6 "Papa ou maman". Le jeudi à partir de 21h.
Franck Gastambide évoque l'idée d'un mariage avec Sabrina Ouazani, le 23 février 2019 dans "Les Terriens du samedi" sur C8.
Extrait de l'émission Quotidien avec Vincent Lindon - TMC le 18 mars 2019
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel