Accédez directement au site

Enora Malagré et Alexia Laroche-Joubert : Clash dans Touche pas à mon poste

Ce lundi 22 octobre, Cyril Hanouna prenait les commandes d'un nouveau numéro de Touche pas à mon poste, désormais proposée en quotidienne sur D8, la nouvelle grande chaîne. Parmi les chroniqueurs en plateau, la productrice Alexia Laroche-Joubert avait convié Serena et Hillary, deux des protagonistes du programme de W9, Les Ch'tis à Mykonos, télé-réalité qu'elle produit.

Le débat est alors lancé entre les chroniqueurs autour de la table, au milieu des deux bimbos - dont la culture générale n'est pas le principal atout comme on le découvrira plus tard dans l'émission - et d'une Alexia Laroche-Joubert un peu dépassée devant le flot de critiques dont elle va faire l'objet.

Round 1 : On se chauffe...

La valse est menée par Enora Malagré. En véritable anti-télé-réalité syndiquée, elle souligne que l'émission ne met pas en valeur les gens du Nord qui, pour 84% d'entre eux ne se sentent pas représentés par les personnages. Mais Alexia affirme qu'il s'agit pourtant de la région de la France qui connaît les audiences les plus élevées sur son programme. Enora note que ça n'en fait pas un programme qualitatif.

Round 2 : Christophe Carrière enfonce le clou

Le débat se poursuit avec Christophe Carrière, chroniqueur de l'émission et journaliste à L'Express, qui estime que les candidates présentes sur le plateau sont des sortes de bouffonnes d'aujourd'hui, envoyées dans l'arène comme des bêtes de cirque. Il ne s'est pas privé de dire à sa nouvelle collègue Alexia ce qu'il pensait du programme : "Culturellement, ce pays, avec ce genre de programmes, est au plus bas !" Alexia, passablement énervée, se défend : "On est sur un pôle de divertissement."

"Ce genre de programmes maintient les gens dans une connerie : surtout ne pensez pas par vous-mêmes, surtout restez cons !", dénonce-t-il. Alexia répond : "Je ne suis pas là pour mettre le peuple sous tutelle en disant 'Regardez des choses débiles'..."

Round 3 : Thierry Moreau à la rescousse

Thierry Moreau, chroniqueur et directeur de la rédaction du magazine Télé 7 Jours, vole alors à son secours : "C'est du divertissement. La télé n'est pas faite que pour éduquer mais aussi pour divertir !"

Enora revient à la charge : "Ils disent des gros mots toutes les deux minutes ! (...) C'est un programme vulgaire qui n'apporte rien. Moi, ça ne me divertit pas, ça me choque !", poursuit-elle, soucieuse de ce que regardent les jeunes téléspectateurs. Soutenant sa camarade Enora, Christophe Carrière remarque qu'"il ne faut pas confondre divertir et abrutir".

Ce clash a sans doute contribué à offrir à Touche pas à mon poste son record d'audience depuis le lancement de l'émission sur D8, avec 473 000 téléspectateurs en moyenne. Découvrez les images sans plus attendre en replay sur le site de D8, en cliquant ici !

Joachim Ohnona

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À voir aussi
Recommandé par
Stars dans l'actu
À ne pas rater
Recommandé par
En vidéos
PPDA, Michel Drucker, Sophie Davant : leurs looks improbables à leurs débuts
Sébastien Cauet met le feu pour un concert au Champ de Mars !
Léa Seydoux et Abdellatif Kechiche : le triomphe à Cannes avant le clash
Commentaires